Email catcher

aboucher

définitions

aboucher ​​​ verbe transitif

Faire communiquer, placer bout à bout (deux conduits).

s'aboucher ​​​ verbe pronominal

S'aboucher avec qqn : se mettre en rapport avec lui.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'abouche

tu abouches

il abouche / elle abouche

nous abouchons

vous abouchez

ils abouchent / elles abouchent

imparfait

j'abouchais

tu abouchais

il abouchait / elle abouchait

nous abouchions

vous abouchiez

ils abouchaient / elles abouchaient

passé simple

j'abouchai

tu abouchas

il aboucha / elle aboucha

nous abouchâmes

vous abouchâtes

ils abouchèrent / elles abouchèrent

futur simple

j'aboucherai

tu aboucheras

il abouchera / elle abouchera

nous aboucherons

vous aboucherez

ils aboucheront / elles aboucheront

synonymes

aboucher verbe transitif

[Technique] joindre, abouter, accoupler, ajointer, connecter, rabouter, raccorder, [Chirurgie] anastomoser

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela consiste à aboucher l'intestin à la peau, permettant l'évacuation des selles, qui se fait dans une poche de recueil.Ouest-France, 11/11/2013
Personne n'est parvenu encore à s'aboucher directement avec lui.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Berrichon le vit s'aboucher avec un gentilhomme couvert d'un long manteau d'aventures.Paul Féval (1816-1887)
Nous pensons que la scène criminelle tente d'aboucher, sur le marbre glacé de l'expérience traumatique, une perception externe offerte avec des traces mnésiques perceptives d'expériences traumatiques non subjectivées.Revue française de psychanalyse, 2012, Magali Ravit, René Roussillon (Cairn.info)
La première et la plus essentielle, entre négociateurs prêts à s'aboucher, est de se communiquer respectivement leurs pouvoirs.Albert Vandal (1853-1910)
Chemin faisant, il s'aboucherait avec ses hommes disséminés le long des rives.Jules Verne (1828-1905)
Demain, je m'aboucherai avec lui et je saurai ce qu'il a dans le ventre.André Theuriet (1833-1907)
Ainsi le trans-spatial paraît s'aboucher au plan spatio-temporel selon un rapport asymptotique, comme la courbe frôle la tangente et l'épouse localement, en un point ou en un instant.Revue de métaphysique et de morale, 2020, Élie During (Cairn.info)
Il ne s'agissait plus que de trouver un trait d'union convenable pour aboucher ces deux fantaisies qui venaient de se réveiller si vivaces.Henry Murger (1822-1861)
C'est d'ailleurs pour cette raison que nos rêveurs neuroscientistes peuvent tout à fait s'aboucher avec lui sur ce point.La Cause du désir, 2011, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Il est mu par une éthique et un sens du collectif interdisant de l'aboucher à la gestion sans chercher à articuler développements économiques et sociaux pour tous.La Revue des Sciences de Gestion, 2016, Emmanuel Bayo (Cairn.info)
Il me fallut user de certains ménagemens pour m'aboucher avec le chef de la chancellerie autrichienne.Joseph Fouché (1759-1820)
Winckelmann, qui désirait avoir des renseignements plus précis et plus authentiques, chercha à s'aboucher avec l'heureux possesseur de ces peintures.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Elle n'avait qu'à renvoyer ses gardes, lui son harem, et quant au reste à s'aboucher et s'entendre à l'amiable.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABOUCHER » v. act.

Aborder quelqu'un de prés, conferer avec luy bouche à bouche. On ne peut aboucher cet homme-là, tant il a d'affaires. On le dit plus volontiers avec le pronom personnel. Il faut que ces chefs de party s'abouchent ensemble. les Rois de France & d'Espagne se sont abouchés pour conclure la paix des Pirenées en 1659.
 
ABOUCHER, se dit aussi dans les Arts, des tuyaux qui entrent l'un dans l'autre, qui se touchent, qui se communiquent. On le dit particulierement en Medecine des veines & des arteres, & autres vaisseaux qui ont de la communication, dont les orifices se touchent. Ce mot se tire du Latin bucca, comme qui diroit, adbuccare, abbuccare, ad buccam loqui.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021