accoupler

 

définitions

accoupler ​​​ verbe transitif

Joindre, réunir par deux. Accoupler des générateurs électriques. —  au participe passé Bobines accouplées.
au figuré Accoupler deux mots.
Procéder à l'accouplement de (deux animaux).

s'accoupler ​​​ verbe pronominal

S'unir sexuellement (animaux).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'accouple

tu accouples

il accouple / elle accouple

nous accouplons

vous accouplez

ils accouplent / elles accouplent

imparfait

j'accouplais

tu accouplais

il accouplait / elle accouplait

nous accouplions

vous accoupliez

ils accouplaient / elles accouplaient

passé simple

j'accouplai

tu accouplas

il accoupla / elle accoupla

nous accouplâmes

vous accouplâtes

ils accouplèrent / elles accouplèrent

futur simple

j'accouplerai

tu accoupleras

il accouplera / elle accouplera

nous accouplerons

vous accouplerez

ils accoupleront / elles accoupleront

 

synonymes

s'accoupler verbe pronominal

faire l'amour, coïter, s'unir (littéraire), baiser (familier), se prendre (familier), copuler (plaisant), forniquer (Religion ou plaisant), se connaître (langage biblique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Morive n'aimait ni cette manière d'accoupler des nations, et des individus, ni le caprice de la princesse, ni son idée de derrière la tête.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
L'avez-vous quelquefois poussée, pour vous accoupler avec elle ?François Béroalde de Verville (1556-1626)
Karl se plaisait à accoupler les bœufs, à travailler le bois et le fer, à construire des barques et des maisons, à trafiquer.Saintine (1798-1865)
Et l'on s'habitue, dans le peuple, à s'accoupler sans cérémonie.Charles Turgeon (1855-1934)
C'est une joie que d'accoupler pluviôse et grandiose, idéal et floréal, chimère et brumaire, rayon d'or et messidor.Jules Lemaître (1853-1914)
Moi, cette seule pensée d'épouser quelqu'un que j'ai vue poupée me paraît comique comme l'idée d'accoupler deux joujoux.Eugène Fromentin (1820-1876)
Oui, je voudrais que la terre fût secouée de convulsions quand je vois un saint s'accoupler à une oie.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
En arrivant, on forme les chevaux par quatre pour les accoupler le lendemain, et on les attache à deux longes.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Il y a un drame par là, je le sens, je connais tous les personnages et ne puis savoir lesquels accoupler, mais deux par deux ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Ce chien n'a pas plus tôt reçu ton aumône, qu'il emmène une enfant pour s'accoupler à elle.Anatole France (1844-1924)
Delille et son école en étaient ainsi venus à accoupler deux à deux les alexandrins.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Des espèces très voisines, dont l'accouplement serait authentiquement infécond, ne pourraient-elles être amenées, par l'obligation de vivre dans des conditions communes, à s'accoupler fructueusement ?Edmond Perrier (1844-1921)
Vous avez, en réalité, deux moteurs indépendants que vous pouvez accoupler au besoin ou faire travailler individuellement en cas de panne de l'un des deux.Henry de Graffigny (1863-1934)
Les employés se rendant à leur bureau, les petites ouvrières, les garçons de magasin s'arrêtaient, regardaient et songeaient vaguement aux gens riches qui dépensaient tant d'argent pour s'accoupler.Guy de Maupassant (1850-1893)
On rencontrait à ce bal le plus incroyable pêle-mêle de nuances sociales, le plus curieux méli-mélo, des têtes impossibles à accoupler ensemble, des contrastes déguisés et inexplicables.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Ces animaux ont été enlevés, une fois de plus, par un groupe d'action qui s'occupe de protéger et de conserver cette espèce, dans le but de les accoupler.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCOUPLER » v. act.

Attacher, joindre ensemble deux choses de pareille nature. Ces boeufs sont mal accouplés, il y en a un fort, & un foible. il étoit deffendu par la Loy de Moyse d'accoupler un boeuf & un asne pour labourer.
 
On le dit aussi du menu linge qu'on attache ensemble avec du fil pour en faire des paquets, de peur qu'il ne s'égare, quand on le donne à blanchir.
 
ACCOUPLER, se dit aussi des oiseaux, des animaux qui se joignent, qui s'apparient pour perpetuer l'espece. Les pigeons s'accouplent au mois de Mars & de Septembre. ce pigeonneau cherche avec qui s'accoupler.
 
Ces mots se tirent du Latin copula, copulare.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020