Email catcher

rabouter

Définition

Définition de rabouter ​​​ verbe transitif

régional ou Technique Mettre, assembler bout à bout.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rabouter

actif

indicatif
présent

je raboute

tu raboutes

il raboute / elle raboute

nous raboutons

vous raboutez

ils raboutent / elles raboutent

imparfait

je raboutais

tu raboutais

il raboutait / elle raboutait

nous raboutions

vous raboutiez

ils raboutaient / elles raboutaient

passé simple

je raboutai

tu raboutas

il rabouta / elle rabouta

nous raboutâmes

vous raboutâtes

ils raboutèrent / elles raboutèrent

futur simple

je rabouterai

tu rabouteras

il raboutera / elle raboutera

nous rabouterons

vous rabouterez

ils rabouteront / elles rabouteront

Synonymes

Synonymes de rabouter verbe transitif

abouter, aboucher, raccorder

Exemples

Phrases avec le mot rabouter

Équivoquer, ici, faire jouer l'équivoque topologique du réel borroméen, c'est donc rabouter le symptôme au réel, puis lire l'homotopie de leur enlacement, la lire revenant à effectuer la coupure.L'en-je lacanien, 2013, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Une interprétation qui tienne compte du réel serait donc une interprétation qui réussisse à rabouter le symptôme au réel.L'en-je lacanien, 2013, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Des sous-traitants sont venus rabouter les fils tant bien que mal sur un poteau de substitution, dans un écheveau incroyable.Ouest-France, 04/06/2018
Ces chaînes à ressort permettent à nos radeaux de se disjoindre momentanément pour donner passage aux bateaux ; après quoi lesdits radeaux n'ont plus qu'à se rabouter.Alphonse Allais (1854-1905)
Le texte s'envisage lui-même comme un puzzle dont il faut rabouter les morceaux pour que se dessine une image.Revue française d'études américaines, 2007, Sylvie Bauer (Cairn.info)
La pâture est raze cez lu et il a peine à rabouter.Ouest-France, 18/02/2018
Elle consiste à rabouter le haut de l'estomac à l'intestin, court-circuitant ainsi le système digestif.Ouest-France, 18/12/2012
Et qu'est-ce que l'interprétation, en première acception, sinon une façon de nouer ensemble, de rabouter deux éléments (ou plus) – ou d'y porter coupure ?Essaim, 2012, Gilles Chatenay (Cairn.info)
Sans vouloir en faire une totalité, il a tenté de rabouter ces bouts comme il a pu, justement au moyen de graphes, de surfaces, de nœuds.Essaim, 2012, Erik Porge (Cairn.info)
Équivoquer, interpréter par équivoque, ce n'est pas que tirailler le nœud du dire de l'analyse, c'est le rabouter.L'en-je lacanien, 2013, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Leur bastard pop (ou bootlegs), soit l'art de rabouter différents morceaux pour les mixer ensemble, a encore les atours de la nouveauté.Ouest-France, Gilles KERDREUX, 01/12/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022