absurdement

 

définitions

absurdement ​​​ adverbe

D'une manière absurde. Se conduire absurdement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ajouterai même que c'est un secret – et que l'incident mystérieux qui me fait si absurdement votre prisonnier en pouvait seul entraîner la révélation.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Que signifient toutes ces clameurs si absurdement élevées contre notre charpentier devenu capitaliste ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Absurdement, un homme gras, coiffé d'un colback à flamme rouge, battait le tambour de ses bras nus et crasseux.Paul Adam (1862-1920)
Quelques-uns, quoique absurdement en dehors du possible, vous arrêtent comme des portraits.Théophile Gautier (1811-1872)
Autrement dit, dans 92% des cas, on ne se préoccupe pas de la preuve mais on négocie la peine avec les accusés, qui craignent une sentence absurdement élevée.Europarl
Cette affaire du petit lieutenant est mauvaise, mal prise, absurdement conduite...Paul Féval (1816-1887)
Bleus, sans doute, comme il convenait, mais d'un bleu occulte, extra-terrestre, que la convoitise, au télescope d'écailles, avait absurdement réputés gris clair.Léon Bloy (1846-1917)
J'ai l'horreur des constructions absurdement légères, que la spéculation nous fait pour un climat si variable.Jules Michelet (1798-1874)
Il a prouvé que, sous ses couleurs véritables, sans déguisements et sans palliatifs, il causait autant de maux, pour le moins, que ce qu'on avait si absurdement désigné comme liberté.Benjamin Constant (1767-1830)
Celle des scolastiques, absurdement subtile, laissoit les réalités pour s'égarer dans des abstractions barbares.René Descartes (1596-1650)
Nous ne devons pas confiner absurdement les pays candidats dans une salle d'attente.Europarl
Je souligne politique et non pas militaire, comme d'aucuns, dans ce débat aussi, l'ont absurdement demandé.Europarl
Oui, tout le monde s'écœure, depuis longtemps, des impressions de boucherie que cause cette guillotine absurdement embusquée au ras du sol !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABSURDEMENT » adv.

D'une maniere absurde. C'est conclure absurdement, que de dire, &c.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020