Email catcher

stupidement

Définition

Définition de stupidement ​​​ adverbe

D'une manière stupide.

Synonymes

Synonymes de stupidement adverbe

bêtement, idiotement, inintelligemment, sottement

Exemples

Phrases avec le mot stupidement

Rien à voir avec l'effet ‘ yau de poêle qu'on lui a stupidement reproché.L'en-je lacanien, 2020, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Malheureusement la combinaison banale de ces deux égalités qui s'ensuit (explicitant le produit (yy).(yy)) est stupidement gâchée par une faute de calcul puérile.Archives de Philosophie, 2016 (Cairn.info)
Là, on ne peut pas dire qu'il a bien débuté en perdant stupidement un ballon dans sa surface car trop gourmand (9').Ouest-France, David GUÉZENNEC, 02/05/2021
Les ruptures de style empêchent le lecteur de projeter stupidement sa propre position de sujet.Che vuoi ?, 2008, Alain Deniau (Cairn.info)
Cette incompréhension et cette répression limitent beaucoup (et stupidement) la diffusion de monnaies complémentaires et l'expansion de leur dimension de commun.Revue d'économie financière, 2018, Jean-Michel Servet (Cairn.info)
Il faudra encore du temps pour qu'on ne meure plus stupidement sur une route.Ouest-France, 04/06/2021
On est bien là à l'articulation individu/ collectif, qui est au fondement de cette discipline essentielle, et stupidement dévalorisée, de la psychosociologie.Hermès, 2019, Dominique Wolton (Cairn.info)
Les locaux ont en effet trop perdu de ballons stupidement pour espérer autre scénario.Ouest-France, 12/12/2015
Je l'ai passée là, couché sur ce sopha, stupidement enivré.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Ses ruptures de style empêchent le lecteur d'y projeter stupidement sa propre position de sujet.TOPIQUE, 2009, Alain Deniau (Cairn.info)
Éric le regarda stupidement, ne sachant pas trop s'il devait reculer ou avancer.Pierre Zaccone (1818-1895)
Elle croyait stupidement que le serment du marquis le liait à jamais.Albert Delpit (1849-1893)
Je l'aurais pris mal, stupidement, par instinct de bête traquée et qui a peur.André Beaunier (1869-1925)
Et voyez, ceux-là me regardent, stupidement, comme si je leur parlais de choses extraordinaires.Paul Adam (1862-1920)
Les lois stupidement votées depuis 30 ans mettent les seniors à la porte de la société.Géoéconomie, 2014, Denis Jacquet (Cairn.info)
Nous sommes même stupidement flattés d'une reconnaissance aussi vive et rapide !La clinique lacanienne, 2020, Christiane Lacôte-Destribats (Cairn.info)
J’ai d’autres appréhensions quant à l’efficacité de certaines dispositions - prétendument cruciales pour la protection de la santé et de l’environnement - que nous avons stupidement adoptées.Europarl
Pourtant, il faisait tout ce qu'il pouvait pour me plaire, il s'acharnait à m'aimer stupidement.Octave Mirbeau (1848-1917)
Or, ruminer n'est pas appliquer, du moins pas appliquer stupidement, sans réflexion et attente.Le Télémaque, 2014, Hubert Vincent (Cairn.info)
Les hommes commencèrent à examiner ce qu'ils avaient stupidement adoré ; la raison terrassa la superstition ; on prit un dégoût pour les fables qu'on avait crues.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine