Email catcher

adouber

Définition

Définition de adouber ​​​ verbe transitif

au Moyen Âge Armer (qqn) chevalier.
Aux échecs, Remettre en place une pièce déplacée par accident, ou déplacer provisoirement une pièce.
au figuré Reconnaître, déclarer la valeur de (qqn, qqch.). Cinéaste adoubé par ses pairs. Adouber un projet. ➙ approuver, valider.

Conjugaison

Conjugaison du verbe adouber

actif

indicatif
présent

j'adoube

tu adoubes

il adoube / elle adoube

nous adoubons

vous adoubez

ils adoubent / elles adoubent

imparfait

j'adoubais

tu adoubais

il adoubait / elle adoubait

nous adoubions

vous adoubiez

ils adoubaient / elles adoubaient

passé simple

j'adoubai

tu adoubas

il adouba / elle adouba

nous adoubâmes

vous adoubâtes

ils adoubèrent / elles adoubèrent

futur simple

j'adouberai

tu adouberas

il adoubera / elle adoubera

nous adouberons

vous adouberez

ils adouberont / elles adouberont

Exemples

Phrases avec le mot adouber

Voici l'étrange droit du loup, qu'il ne faut point adouber, pas plus qu'on ne doit l'ignorer.Vacarme, 2015, Baptiste Morizot (Cairn.info)
Leur rôle semble généralement consister à prescrire la reconnaissance de leurs filleuls, à les adouber.Africultures, 2004, Marcelin Vounda Etoa (Cairn.info)
Les codes de reconnaissance traditionnels – la publication papier – viennent ainsi adouber le rayonnement en ligne.Communication & langages, 2017, Clara Bouveresse (Cairn.info)
Il faudra aussi accueillir et, éventuellement, adouber les nouveaux venus.Ouest-France, Marie-Anne SALVAT, 03/11/2020
L'expertise constitutionnelle des années postcoloniales tendait, pour une grande part, à adouber le monopartisme, la présidence impériale, voire la personnalisation du pouvoir.Revue française de droit constitutionnel, 2015, Frédéric Joël Aïvo (Cairn.info)
Mais historiens et spécialistes semblent adouber les plus de 1 000 années du château.Ouest-France, Jérémy BONNET, Clément BARBET, 15/07/2016
En octobre, il pensait tenir le bon bout, que les instances nationales allaient l'adouber.Ouest-France, Philippe ECALLE, 03/12/2019
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ADOUBER v. act.

Accommoder, boucher des trous dans une fontaine, dans une machine, &c. Tous les tuyaux de cette machine sont bien adoubez, elle doit joüer maintenant. On le dit quelquefois des vaisseaux ; mais on se sert plus ordinairement de radouber.
 
Ce mot vient du Latin adaptare. Du Cange le derive du mot adobare, qui signifioit autrefois, Armer. Voyez Adopter.
 
Il signifie figurément, Mettre en ordre : & on dit au jeu des eschets, du triquetrac, & des dames, J'adoube, quand on touche une piece qu'on ne veut pas joüer, mais seulement pour arranger son jeu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine