adulateur

 

définitions

adulateur ​​​ , adulatrice ​​​ nom et adjectif

littéraire Personne qui flatte bassement, courtisan servile. ➙ flagorneur.
adjectif rare Discours adulateur.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne devient pas subitement d'un vil adulateur, d'un lâche courtisan, un héros de la liberté.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Si je blâme, je suis un censeur odieux : si je loue, un fade adulateur.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Tout nous montre en lui un adulateur, ou un insulteur vénal, qui mesurait l'éloge ou le blâme aux profits ou aux mécomptes de sa vie de mendiant littéraire.Joseph Anglade (1868-1930)
La convenance plus que la modestie m'empêche d'écrire le mot qui sortit de ses lèvres ; le mot était trop adulateur pour qu'il puisse sortir de ma plume.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADULATEUR » s. m.

Celuy qui fait mestier de flatter toûjours. C'est un lâche adulateur, un perpetuel adulateur. Ce mot n'est gueres en usage qu'au pays Latin, & vient du Latin adulator, Flateur, qui vient du verbe Grec idulizo, qui signifie, Je flatte.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020