Email catcher

flagorneur

définitions

flagorneur ​​​ , flagorneuse ​​​ nom et adjectif

vieilli ou littéraire Personne qui flagorne, flatte bassement, servilement.
adjectif Caractérisé par la flagornerie. Une politesse flagorneuse.

synonymes

flagorneur, flagorneuse nom et adjectif

flatteur, complimenteur, courtisan, encenseur, lèche-botte (familier), lécheur (familier), frotte-manche (familier, Belgique), génuflecteur (littéraire), thuriféraire (littéraire), louangeur (vieilli), lèche-cul (vulgaire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comment, après tant d'expériences, en est-il encore à comprendre qu'il n'a pas de pires ennemis que ces détestables flagorneurs ?Bathild Bouniol (1815-1877)
Satisfaits de voir leurs idées devenir réalité, ces intellectuels deviennent alors les flagorneurs du tyran et composent des hymnes à la tyrannie une fois que celle-ci est instituée.Commentaire, 2015, Mark Lilla, Jean-Pierre Ricard (Cairn.info)
Il était charmant, subtil, parfumé, flagorneur ; et sûr de son influence.Paul Adam (1862-1920)
Le monde politique est plein de courtisans, débiteurs de propos flagorneurs qui n'aident souvent pas les hauts gestionnaires, jouant la carte du vedettariat, à se remettre en cause.Multitudes, 2020, Léon Tsambu (Cairn.info)
L'expérience l'a convaincue, à mon détriment et au sien, que les parens complaisans et les amis flagorneurs sont les moins désintéressés et les plus habiles à faire des dupes.Louis Ange Pitou (1767-1846)
C'est quand on est sûr de ne pas faire chorus avec l'ordre établi, ni d'emboîter le pas aux flagorneurs et aux opportunistes, qu'un rétif peut y aller dans l'inclinaison d'échine.Medium, 2011, Régis Debray (Cairn.info)
Le parasite est donc un bouffon, mais il est aussi un flagorneur qui n'ignore pas combien la flatterie est le lot de ce monde.Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 2019, Stéphane Pujol (Cairn.info)
Alors se font jour désirs flagorneurs, regards et discours impudiques, comptables et critiques.L'HISTOIRE LITTÉRAIRE AU QUÉBEC, 2011, ALEX LASCAR (Cairn.info)
On ne voit pas en quoi ce discours est flagorneur.Commentaire, 2006, Maurice Vaïsse (Cairn.info)
Les journées du président seraient courtes et consacrées essentiellement à recevoir des flagorneurs.Revue internationale et stratégique, 2018, Marie-Cécile Naves (Cairn.info)
Le ton flagorneur, l'élan emphatique relèvent davantage d'une rhétorique destinée à émouvoir que d'une simple recommandation artistique.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2006, Cyrille Sciama (Cairn.info)
Ce sont ceux qui jettent un voile sur ces erreurs, qui sont des serviteurs incapables ou flagorneurs.Romain Rolland (1866-1944)
L'un s'est fait son flagorneur, et l'autre sa servante.Romain Rolland (1866-1944)
Il fut aidé en cela par ses collaborateurs et toute une constellation de flagorneurs qui voulaient s'attirer sa bienveillance et son soutien.Revue d'Histoire de la Shoah, 2006, Joanna Podolska, Audrey Kichelewski (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FLAGORNEUR » s. m.

Valet ou Parasite qui fait de mauvais rapports à un maistre pour se mettre bien dans son esprit aux despens d'autruy.
So British... ou pas ! Coach Coach

Ne ratez pas le coach !

Dr Orodru 25/03/2022