Email catcher

adulation

définitions

adulation ​​​ nom féminin

littéraire Louange, admiration excessive. —  Adoration.

synonymes

adulation nom féminin

adoration, culte, dévotion

[vieilli] flatterie, flagornerie, servilité

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il doit braver, pour rester équitable, le soupçon d'inimitié comme le soupçon d'adulation.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Enfin tout le monde s'acharnait contre une enfant de dix-sept ans que, la veille, on comblait d'adulations.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Le peuple le rassasiait de confiance, de déférence, d'adulation, de popularité.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle avait été tant fêtée au couvent, en sa qualité de fille unique d'un grand seigneur archi-millionnaire, on l'avait entourée de tant d'adulations !Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle voulait un grand amour, et elle se mit à le combler d'adulations et de caresses.Gustave Flaubert (1821-1880)
On le payait de ces marques de confiance par une adulation sans bornes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle n'avait pourtant pas manqué, au moment de son mariage, d'adulations hyperboliques et de portraits enthousiastes.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
En revanche, il suscite une immense adulation parmi ses fans.Ouest-France, 20/01/2021
Ouvrir les yeux face au moment de la critique et les fermer au moment de l'adulation me semble une règle prudente.Europarl
Un demi-siècle pendant lequel ces comédiennes ne se verront pas vieillir, non plus que leur public qui leur témoigne une adulation sans faille.Ouest-France, 30/12/2013
La tragédie m'avait ennuyé : cette comédie d'adulations me révolta.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Le succès, si exaltant soit-il, peut avoir un goût amer quand l'adulation de la presse se mue en harcèlement quotidien.Ouest-France, 12/08/2016
Il ne défend l'adulation que lorsqu'elle est séparée de l'idée d'une grande fortune, et n'est jointe qu'au sentiment de sa propre bassesse.Montesquieu (1689-1755)
Virgile tourna le premier en adulation les inventions du génie.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
L'adulation suit toujours les ambitieux, car seuls ils goûtent tout le plaisir de la flatterie.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Elle était lasse d'adulations, de soins et de fadeurs.George Sand (1804-1876)
D'après lui, l'atmosphère d'adulation où tu vis ne t'est pas bonne.Laure Conan (1845-1924)
L'ambiance un peu folle de la fin de match, avec trois buts en trois minutes, aurait pu faire chavirer complètement les supporters dans l'adulation de ses chers joueurs.Ouest-France, 30/11/2015
Ces braves gens le comblaient de bénédictions qui trouvaient bien mieux le chemin de son cœur que toutes les adulations des courtisans.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Comme adulation, c'est un chef-d'œuvre ; comme drame, rien de plus faiblement conçu, de plus misérablement noué et de plus ridiculement dénoué !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Le mot du jour : hommage Le mot du jour : hommage

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait. À l’occasion de la parution du livre hommage Salut Alain !, nous avons...

28/10/2021