adoration

 

définitions

adoration ​​​ nom féminin

Culte rendu à un dieu, à des choses sacrées. L'adoration des reliques.
Amour fervent, culte passionné. Il est en adoration devant elle.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se sentait si meurtrie, si abandonnée et si lasse, qu'elle oublia un moment la réalité pour écouter ces paroles sincèrement émues et ce cri d'adoration passionnée.André Theuriet (1833-1907)
Le paganisme, au contact de la science, s'était réduit à la reconnaissance des forces naturelles ; le christianisme, au contact de la morale, se réduisait à l'adoration de l'idéal.Hippolyte Taine (1828-1893)
Et il y a bien du courage, au fond, dans cette allégresse d'artiste trompant la vie par l'adoration du beau.Jules Lemaître (1853-1914)
Mais le sourire qui vient tout d'un coup humaniser ce visage change ma terreur en confiance, mon respect en adoration.George Sand (1804-1876)
Mais, grâce à toutes ces raisons combinées, je crois, en vérité, qu'elle éprouvait une sorte d'adoration pour lui, quand il sortit de chez elle ce soir-là.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Et tout cet immense lieu de recueillement et d'adoration, comme suspendu au-dessus de la ville, jette son ombre sur les drolatiques petites choses qui se passent en bas.Pierre Loti (1850-1923)
Après les soupirs, les airs de langueur, il s'est jeté, comme vous dites, dans l'adoration.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Car vous aviez le bon goût de ne pas interrompre mes extases délicieuses et vous sembliez respirer, avec une joie recueillie, l'âme de mes adorations mêlées à l'adoration des choses.Armand Silvestre (1837-1901)
Tu connais, n'est-ce pas, cet état bizarre de folie tendre qui fait que nous n'avons plus de pensée que pour des actes d'adoration ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Avec quelle fixité d'adoration effrayante j'aimais et je désirais les êtres et les choses quand j'étais enfant !Jean Lorrain (1855-1906)
Un prêtre est en adoration devant la plante sacrée, placée sous un édicule ou naos que surmonte une tiare droite ou cidaris, garnie de plusieurs paires de cornes parallèlement appliquées.François Lenormant (1837-1883)
Ce n'est pas assez, pour elle, de demeurer deux ou trois heures avec l'objet de son adoration, elle voudrait ne le pas quitter d'une minute et maudit les convenances sociales.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Et cette adoration avait résisté à tous les déboires dont il était abreuvé depuis de si longs mois.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Brusquement, la crainte d'être surpris en l'adoration des escarpins lui faisait jeter un coup d'œil inquiet sur l'amante endormie.Victor Tissot (1845-1917)
Tu ne sauras jamais de combien d'adoration et de respect était faite ma tendresse pour toi !Albert Delpit (1849-1893)
La foi, l'adoration, la gratitude s'étalaient sur ces plaques de marbre, gravées en lettres d'or, par centaines, par milliers d'exemplaires.Émile Zola (1840-1902)
Ce mot me prédisposait par amour-propre à l'adoration pour cette beauté qui illuminait encore d'une lueur refroidie la moitié de l'espace que sa vie avait laissé derrière elle.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il affectionne beaucoup, lui, cette chaumière, et cette vieille grand-mère, qui le gâte avec adoration.Pierre Loti (1850-1923)
Prends donc pour toi tout le respect, toute la tendresse, toute l'adoration que j'aurais eus pour elle.George Sand (1804-1876)
Je n'ai pas une constance à toute épreuve, et par malheur une amitié fondée sur l'admiration ne me sauve pas d'une adoration exaltée.Sophie Gay (1776-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADORATION » s. f.

Action par laquelle on rend le plus grand des respects, & la plus profonde soûmission. L'adoration n'est deuë qu'à Dieu. on va à l'adoration de la Croix. le plus grand des pechés est l'adoration des idoles.
 
On le dit aussi des choses pour lesquelles on a un grand amour ou une grande admiration. L'amour que les peuples ont eu pour ce Prince alloit jusqu'à l'adoration.
 
On dit qu'on crée un Pape par adoration, quand au lieu de s'arrester à la voye du scrutin, qui a été quelque temps sans reüssir, tous les Cardinaux vont brusquement, & comme inspirez du St. Esprit, à l'adoration d'un d'entr'eux.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020