Email catcher

aérer

définitions

aérer ​​​ verbe transitif

Faire entrer de l'air dans (un lieu clos), mettre à l'air. Aérer une chambre. —  par extension Faire prendre l'air à (qqn).
au figuré Rendre moins dense, plus léger. Aérer un exposé.

s'aérer ​​​ verbe pronominal

Prendre l'air. Il faut vous aérer un peu. —  au figuré Se changer les idées.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'aère

tu aères

il aère / elle aère

nous aérons

vous aérez

ils aèrent / elles aèrent

imparfait

j'aérais

tu aérais

il aérait / elle aérait

nous aérions

vous aériez

ils aéraient / elles aéraient

passé simple

j'aérai

tu aéras

il aéra / elle aéra

nous aérâmes

vous aérâtes

ils aérèrent / elles aérèrent

futur simple

j'aérerai / ro j'aèrerai

tu aéreras / ro tu aèreras

il aérera / ro il aèrera / elle aérera / ro elle aèrera

nous aérerons / ro nous aèrerons

vous aérerez / ro vous aèrerez

ils aéreront / ro ils aèreront / elles aéreront / ro elles aèreront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La tête s'aère donc plus que les corps, ex-confinés mais pas pour autant oubliés.Ouest-France, Kévin GUISNEL, 04/06/2020
Les centres aérés et le sport de plein air continuent.Ouest-France, Yann-Armel HUET, 03/03/2021
On a aussi commencé à réfléchir entre copains à l'été, s'il n'y a pas de centre aéré, comment on s'organiserait.Ouest-France, Mélissa BOUFIGI, 02/05/2020
Cette fumée, fabriquée à partir de glycérine alimentaire, n'est pas toxique et s'évacue en aérant le logement.Ouest-France, 13/05/2021
Aérer correctement les classes reste donc la mesure simple, privilégiée, qui permet de réduire l'air vicié.Ouest-France, 29/08/2021
Sa maison est vaste et bien aérée, néanmoins le thermomètre, dans sa chambre, marque 37°.Ernest Michel (1837-1896)
Elle contient des salles de classes bien aérées, où l'on donne aux jeunes gens une instruction assez complète.Émile de Laveleye (1822-1892)
Pour éviter cela, aérez la pièce, faites des pauses toutes les heures en clignant vite les yeux pour stimuler les glandes lacrymales.Ouest-France, Isabelle VERBAERE, 02/03/2017
L'espace offert est conçu avec des allées aérées où chacun a pu retrouver son étal habituel.Ouest-France, 06/07/2020
Ils renoncent avant tout aux hauts rendements et nous aérons notre maïs.Europarl
Chacun sera reparti à l'issu de la rando avec des recettes de compost, de paillage, de fleur et de terre aérée.Ouest-France, 28/07/2015
Allons, l'ancien, vide les lieux, qu'on aère et qu'on retourne ce que tu as souillé.Jules Renard (1864-1910)
On aère régulièrement l'habitacle de la voiture et on emprunte le moins possible les grands axes routiers, surtout en cas d'embouteillages.Ouest-France, Caroline Henry, 27/06/2019
Alors chaque jour, la gardienne qui vit sur place, ouvre les grands volets en bois, aère les 13 pièces et fait le ménage.Ouest-France, Garance FEITAMA, 16/02/2021
Elle est dans une rue bien peu aérée et sera bien malsaine pour un homme de mon âge.Judith Gautier (1845-1917)
De nombreuses personnes possédant un composteur ignoraient qu'il fallait aérer souvent le contenu du bac mais aussi l'arroser afin qu'il garde de l'humidité.Ouest-France, 01/12/2014
Auparavant, le groupe sourdin tiendra son assemblée générale vendredi 3 janvier, à la salle du centre aéré.Ouest-France, 28/11/2019
Les ateliers, vastes et bien aérés, non moins bien éclairés, se divisent en ateliers de fonderie, composition, impression, séchage, brochage, reliure, etc.Bathild Bouniol (1815-1877)
Ces œuvres dans une galerie qu'on fait respirer, ces magasins qu'on aère.Ouest-France, Vanessa RIPOCHE, 08/05/2020
La salle était peu aérée, mais vaste ; ils s'y installèrent.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AERER » verb. act.

Donner de l'air à un bastiment. Il a fait percer sa galerie de deux costés pour l'aërer davantage. Il est de peu d'usage. Ce mot vient d'aër, qui est tiré du Grec ao, spiro.

Définition de « AIRIER » v. act.

Mettre en grand air, chasser l'air infecté d'une maison. Il faut estendre ces habits dans la cour pour les airier. il faut brusler des bois odorants dans les chambres pour les airier. on airie avec grand soin les maisons où il y a eu de la peste. Ce mot vient d'aër Latin, en François air.
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021