agonisant

 

définitions

agonisant ​​​ , agonisante ​​​ adjectif et nom

Qui agonise.
nom Moribond. La prière des agonisants.
 

synonymes

agonisant, agonisante adjectif

mourant, à l'article de la mort, moribond

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je tombai sur le banc, regardant avec une hébétude de fou ou d'agonisant ce qui se passait.Louis Ulbach (1822-1889)
Mourir l'âme inhalée par la tienne, mon souffle fondu dans ton haleine, mon regard, ma lumière agonisant dans l'infini de tes yeux tragiques !Georges Eekhoud (1854-1927)
L'idée de son fils blessé, agonisant peut-être, lui fit chercher anxieusement d'où provenaient ces plaintes.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ce sera fini, sans que ce moment suprême prenne la moindre grandeur tragique, car l'accident ne paraît singulier qu'à l'agonisant lui-même.Maurice Barrès (1862-1923)
Puis j'ai trouvé qu'il était bien peu digne de votre beauté triomphante, ce brin de fleur mourante, agonisant dans la mélancolie d'automne.Armand Silvestre (1837-1901)
Mais triste est la lumière aux yeux de l'agonisant ; sombres sont les couleurs de la montagne, naguère contemplées avec délices.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Rapidement, elle rejeta les couvertures sur le corps rompu de l'agonisant et courut chez le médecin.Léon Bloy (1846-1917)
Quand tout le monde eut vu l'agonisant, on pensa à la collation ; mais, comme on était trop nombreux pour tenir dans la cuisine, on sortit la table devant la porte.Guy de Maupassant (1850-1893)
À proximité dune petite éclaircie, il sarrêta tout frissonnant : son oreille aux aguets venait dentendre une voix plaintive, semblable au râle dun agonisant.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Silencieuse, mélancolique, entrecoupée seulement de gros soupirs, fut alors la veillée, dans cette salle immense, devant le brasier agonisant.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quand ils eurent avalé la soupe, ils mangèrent encore une tartine de beurre, puis, aussitôt les assiettes lavées, rentrèrent dans la chambre de l'agonisant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et il toussait sans cesse, d'une petite toux d'agonisant, sans qu'on sût d'où lui était venu ce rhume.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il n'y a qu'un instant, je sortais de chez moi, quand j'entends comme le râle d'un agonisant...Émile Gaboriau (1832-1873)
Là, je trouvai, sur une paillasse, un étrange agonisant, assis, le dos au mur, pour respirer.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le goût du bonheur, que de mystérieuses origines lui ont transmis, est si puissant chez l'homme que, même agonisant, il le sent encore.Dora Melegari (1849-1924)
Quand tout le monde eut vu l'agonisant, on pensa à la collation ; mais comme on était trop nombreux pour tenir dans la cuisine, on sortit la table devant la porte.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pendant mon sommeil, on s'aperçut tout-à-coup que le malade perdait ses forces et qu'il devenait agonisant : on lui mit les vésicatoires.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
J'en recherchais l'impression lointaine sur le visage de cet agonisant séculaire, sur ces grands traits dont le pâle relief se dessinait dans l'ombre comme celui d'un masque de plâtre.Octave Feuillet (1821-1890)
Le second avait essuyé avec son mouchoir la bave qui vint aux lèvres de l'agonisant, puis il lui avait fermé les yeux.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Ed, convaincu de son funeste sort, se roulait sur un banc avec de piteux hoquets, et se tenait l'estomac serré à deux mains, d'un air agonisant.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AGONISANT, ANTE » adj.

Qui est à l'agonie. La Confrairie des Agonisans a été instituée par les Peres Augustins, sous le nom de St. Nicolas de Tolentin.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020