Email catcher

mourant

Définition

Définition de mourant ​​​ , mourante ​​​ adjectif et nom

Qui se meurt ; qui va mourir. ➙ agonisant, expirant. nom Les dernières volontés d'un mourant.
littéraire Qui cesse, s'arrête, finit. ➙ éteint. Une flamme mourante.

Synonymes

Synonymes de mourant, mourante adjectif

moribond, agonisant, à l'article de la mort, expirant, qui a un pied dans la tombe (familier), qui sent le sapin (familier), subclaquant (familier)

faible, affaibli, déclinant, expirant

[littéraire] langoureux, languide

Exemples

Phrases avec le mot mourant

Elle impose pour la saisir la perfection d'un geste épuré qui choisit ses courbes glissantes, fuyantes, sinueuses, serpentines, mourantes, plongeantes, en fonction des buts visés.Medium, 2010, Robert Damien (Cairn.info)
Il a permis aux scientifiques d'enregistrer pour la première fois l'activité d'un cerveau humain mourant.Ça m'intéresse, 23/02/2022, « Que se passe-t-il dans notre cerveau juste avant de mourir… »
Deuxième élément de cette scène primitive, de cette scène de l'avant : l'autorité du mourant.Études sur la mort, 2011, Damien Le Guay (Cairn.info)
Elle doit aussi servir à l'édification du public qui se presse autour du mourant.Revue historique, 2003 (Cairn.info)
De nombreuses études ont démontré qu'une gestion adéquate de ces paramètres est la condition essentielle pour assurer un soutien psychologique auprès des personnes mourantes [5].INFOKara, 2004, Pierre-Alain Charmillot (Cairn.info)
Le fait qu'elle lise elle-même les chapitres au présent, autour de son père mourant, donne une épaisseur très particulière à l'émotion et à l'empathie.Ouest-France, Anne KIESEL, 14/10/2019
Car l'éducation et les soins aux malades et mourants faisaient partie de leurs missions premières.Ouest-France, 22/12/2018
La pétition est accompagnée d'une photo de l'animal mourant prise sur le trottoir.Ouest-France, 21/05/2019
Mais à titre privé, alors que son compagnon l'a quittée, elle doit assumer avec son frère les derniers jours de sa mère mourante.Ouest-France, Pierre FORNEROD, 07/12/2015
À titre d'exemple, il me semble que la formulation portant sur les personnes mourant « en raison de la pénurie chronique d'organes » est dangereuse.Europarl
En mourant à 92 ans, ma mère a fait mourir mon lien avec elle.Ouest-France, 22/07/2021
Pendant quelques instants, j'observai encore ce mourant dont la vie se retirait peu à peu.Jules Verne (1828-1905)
Cela n'est que trop juste ; je t'assure qu'elle était mourante.René Boylesve (1867-1926)
Au retour, j'en vis quelques-unes qui étaient mourantes de fatigue.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
La nuit venue, j'étais tout-à-fait mourante de fatigue et de faim.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Une soeur s'occupe de la femme mourante de son frère.Ouest-France, 22/06/2017
Cependant j'espère n'avoir rien à me reprocher en mourant ; j'aurai gagné votre dot par mon économie.Denis Diderot (1713-1784)
Dans la première, c'est le médecin qui est lui-même le malade et le mourant.INFOKara, 2005 (Cairn.info)
Comme la scène d'un théâtre dont nous serions les acteurs, où nous entrerions en naissant et d'où nous sortirions en mourant.Commentaire, 2013, Jean D’ormesson (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MOURANT, ANTE adj.

Qui se meurt. Il n'ira pas loin, il a les yeux mourants. Il ma dit ces dernieres paroles d'une voix mourante.
 
MOURANT, se dit aussi de celuy qui se pasme de joye, ou de douleur. Il fit voir sa passion, sa langueur par ses yeux mourans.
 
MOURANT, se dit figurément des choses inanimées, du bleu mourant, c'est du bleu pasle.
 
On dit en Jurisprudence feodale, qu'il faut que les gens de main morte qui tiennent des fiefs, donnent au Seigneur un homme vivant & mourant & confiscant, pour conserver les profits du fief, & faire qu'il y puisse avoir de temps en temps des mutations.
 
MOURANT, se dit aussi subst. Cette belle personne a bien des mourans, des souspirants. Les morts & les mourans demeurez sur le champ de bataille faisoient un spectacle d'horreur.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022