Email catcher

allaiter

Définition

Définition de allaiter ​​​ verbe transitif

Nourrir de son lait (un nourrisson, un petit) ; donner le sein à.

Conjugaison

Conjugaison du verbe allaiter

actif

indicatif
présent

j'allaite

tu allaites

il allaite / elle allaite

nous allaitons

vous allaitez

ils allaitent / elles allaitent

imparfait

j'allaitais

tu allaitais

il allaitait / elle allaitait

nous allaitions

vous allaitiez

ils allaitaient / elles allaitaient

passé simple

j'allaitai

tu allaitas

il allaita / elle allaita

nous allaitâmes

vous allaitâtes

ils allaitèrent / elles allaitèrent

futur simple

j'allaiterai

tu allaiteras

il allaitera / elle allaitera

nous allaiterons

vous allaiterez

ils allaiteront / elles allaiteront

Synonymes

Synonymes de allaiter verbe transitif

donner le sein à, nourrir

Exemples

Phrases avec le mot allaiter

Dans certains cas (rares), elles peuvent même allaiter pour soutenir les mères, ou permettre aux plus jeunes de manipuler leurs mamelles pour calmer les plus stressé(e)s.Géo, 24/09/2021, « Les éléphants s'en sortent mieux dans la vie quand ils… »
La mère a réussi tout de même à l'allaiter après quelques semaines d'adaptation.Ouest-France, Jérôme QUÉRÉ, 12/08/2014
Depuis la nurserie, l'injonction sociale est d'allaiter l'humain, de préférence à outrance.Feuillets psychanalytiques, 2018, Laura Pigozzi, Patrick Faugeras (Cairn.info)
Ensuite on introduit une alimentation mixte tout en continuant d'allaiter jusqu'aux 2 ans du bébé, voire au-delà.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 22/10/2018
Dans la littérature, nous retrouvons effectivement que, selon les époques et les sociétés, la façon d'allaiter change.Santé publique, 2018, Aurélie Dornier (Cairn.info)
Il la prit dans ses bras, la fit allaiter, et l'éleva avec la sollicitude d'un père.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle a décidé qu'elle avait le droit de cesser d'allaiter, elle n'y trouvait plus aucune joie, elle en était même excédée.Spirale, 2003, Hélène Brunschwig (Cairn.info)
Nous disposons d'une directive qui concerne uniquement les femmes, car elles sont les seules à enfanter, à tomber enceintes et à allaiter.Europarl
Si vous ne souhaitez pas allaiter, vous pouvez donner le biberon à votre bébé dès la naissance.Ouest-France, 18/02/2021
Même si vous choisissez d'allaiter, le biberon vous sera toujours utile à un moment ou à un autre !Ouest-France, 18/02/2021
Les mères abandonnent immédiatement leurs nourrissons ; parfois, mais bien rarement, elles les allaiteront pendant un jour ou deux.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Depuis cet épisode, la mère de famille assure connaître des difficultés pour allaiter son enfant qui, lui, aurait la nuque bloquée.Ouest-France, 18/05/2021
Ils font allaiter leurs enfans par des chèvres.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Durant la préhistoire, les femmes devaient allaiter longuement leurs bébés – peut-être jusqu'à 5 ans, ce qui limitait naturellement leur fertilité.Ça m'intéresse, 29/05/2020, « Préhistoire : les dernières découvertes »
D'où la tendance jadis admise d'inciter les mères à les délaisser et ne pas les allaiter.Perspectives Psy, 2015, Daniel Mbassa Menick (Cairn.info)
Les mères ont la possibilité de venir allaiter leur bébé ou un protocole est mis en place pour récupérer le lait.Ouest-France, 28/02/2021
La pauvre créature ne demandait qu'à devenir enceinte, auquel cas elle était épargnée, au moins jusqu'à ce qu'elle eût accouché et fini d'allaiter.Élie Reclus (1827-1904)
Chez cette jeune femme dynamique, la décision d'allaiter participe de son besoin de maîtrise et de son désir de faire au mieux.Revue française de psychosomatique, 2007, Françoise Moggio (Cairn.info)
Ces dernières ont en outre des mamelles qui permettent d'allaiter les bébés, ce qui n'est pas le cas des poissons, donc des requins.Géo, 29/04/2021, « Pourquoi le requin n’est-il pas un mammifère ? »
Des facteurs psychosociaux agiraient davantage dans la décision d'allaiter ou celle de sevrer [3, 4, 33, 47].Santé publique, 2005, M. Lepage, L. Dumas, L. Renaud (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ALAITER v. act.

Nourrir un enfant avec le lait qu'il succe des mammelles. Une bonne mere doit alaiter ses enfants de son lait. Remus & Romulus furent alaités par une louve. on appelle Madame la Nourrice, celle qui a alaité un Roy, ou un Fils de France. on a dit au Sauveur, Bienheureux le ventre qui t'a porté, & les mammelles qui t'ont alaité. Ce mot vient du Latin allactare.
 
On dit poëtiquement, qu'un bon Poëte a été alaité au Parnasse, qu'il est le nourrisson des Muses.
 
ALAITÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.