Email catcher

allaiter

définitions

allaiter ​​​ verbe transitif

Nourrir de son lait (un nourrisson, un petit) ; donner le sein à.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'allaite

tu allaites

il allaite / elle allaite

nous allaitons

vous allaitez

ils allaitent / elles allaitent

imparfait

j'allaitais

tu allaitais

il allaitait / elle allaitait

nous allaitions

vous allaitiez

ils allaitaient / elles allaitaient

passé simple

j'allaitai

tu allaitas

il allaita / elle allaita

nous allaitâmes

vous allaitâtes

ils allaitèrent / elles allaitèrent

futur simple

j'allaiterai

tu allaiteras

il allaitera / elle allaitera

nous allaiterons

vous allaiterez

ils allaiteront / elles allaiteront

synonymes

allaiter verbe transitif

donner le sein à, nourrir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est très pratique si vous allaitez votre bout de chou, car vous n'aurez pas besoin de vous lever pour lui donner la tétée.Ouest-France, 26/03/2021
Les mères ont la possibilité de venir allaiter leur bébé ou un protocole est mis en place pour récupérer le lait.Ouest-France, 28/02/2021
Les mères abandonnent immédiatement leurs nourrissons ; parfois, mais bien rarement, elles les allaiteront pendant un jour ou deux.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
En plus des enfants en bas âge, la prise de médicaments à base d'argile est déconseillée chez les femmes enceintes ou qui allaitent.Ouest-France, 07/08/2019
Comme tous les mammifères, les femelles allaitent leurs petits mais se reproduisent peu : elles n'ont en général qu'un petit par an.Ouest-France, 30/03/2017
Depuis cet épisode, la mère de famille assure connaître des difficultés pour allaiter son enfant qui, lui, aurait la nuque bloquée.Ouest-France, 18/05/2021
La mère allaitait d'abord ses enfants pour son propre besoin ; puis, l'habitude les lui ayant rendus chers, elle les nourrissait ensuite pour le leur.Charles Turgeon (1855-1934)
Un litre à un litre et demi seulement de lait est ainsi prélevé, chaque jour, par ânesse qui a un petit allaitant.Ouest-France, 12/08/2021
Hilaire, superbement allaité, tournait au produit de concours.Émile Bergerat (1845-1923)
Les femelles dugongs allaitent leurs petits tout en nageant, une situation que les vétérinaires ne peuvent pas imiter.Ouest-France, 05/07/2019
Elle pense à la toute petite qu'elle allaitait il n'y a pas longtemps.Victor Hugo (1802-1885)
Cette législation est particulièrement importante pour la santé des bébés allaités.Europarl
Dans l'étable, robe rousse sur la paille humide, de paisibles vaches limousines allaitent leurs veaux.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 15/01/2021
Il faut donc surveiller étroitement la situation des travailleuses et particulièrement celles qui sont enceintes ou qui allaitent.Europarl
En 2019 et 2020, le cheptel allaitant a perdu 140 000 vaches, signe d'une intense décapitalisation.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 26/02/2021
Allaiter un enfant est essentiel pour son immunité et sa santé biologique.Europarl
Une mère qui allaite, n'est-ce pas l'image du monde continué et sauvé ?Émile Zola (1840-1902)
Ensuite on introduit une alimentation mixte tout en continuant d'allaiter jusqu'aux 2 ans du bébé, voire au-delà.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 22/10/2018
Sa femme coiffée d'un madras allaitait un enfant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je pense donc qu'il faut diminuer les primes pour toutes les catégories de ce secteur, y-compris celles octroyées pour les vaches qui allaitent.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALAITER » v. act.

Nourrir un enfant avec le lait qu'il succe des mammelles. Une bonne mere doit alaiter ses enfants de son lait. Remus & Romulus furent alaités par une louve. on appelle Madame la Nourrice, celle qui a alaité un Roy, ou un Fils de France. on a dit au Sauveur, Bienheureux le ventre qui t'a porté, & les mammelles qui t'ont alaité. Ce mot vient du Latin allactare.
 
On dit poëtiquement, qu'un bon Poëte a été alaité au Parnasse, qu'il est le nourrisson des Muses.
 
ALAITÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021