allécher

 

définitions

allécher ​​​ verbe transitif

Attirer par la promesse d'un plaisir. ➙ appâter. —  au figuré Il a choisi ce titre pour allécher les lecteurs.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'allèche

tu allèches

il allèche / elle allèche

nous alléchons

vous alléchez

ils allèchent / elles allèchent

imparfait

j'alléchais

tu alléchais

il alléchait / elle alléchait

nous alléchions

vous alléchiez

ils alléchaient / elles alléchaient

passé simple

j'alléchai

tu alléchas

il allécha / elle allécha

nous alléchâmes

vous alléchâtes

ils alléchèrent / elles alléchèrent

futur simple

j'allécherai / ro j'allècherai

tu allécheras / ro tu allècheras

il alléchera / ro il allèchera / elle alléchera / ro elle allèchera

nous allécherons / ro nous allècherons

vous allécherez / ro vous allècherez

ils allécheront / ro ils allècheront / elles allécheront / ro elles allècheront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Éphémère et chétif comme lui, il se laisse comme lui emporter à toutes les brises, allécher à toutes les fleurs, réjouir par toutes les lumières.George Sand (1804-1876)
Demandez à mon pied si leur manière de louer et d'allécher lui plaît !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Quand je te verrai prêt, je te dirai ce qui doit t'allécher plus que l'or et la gloire.George Sand (1804-1876)
Je voudrais pouvoir m'y rendre, afin d'y voir en lumière les industries saganaises, auxquelles on a accordé des places excellentes, dans l'idée de m'allécher.Dorothée de Dino (1793-1862)
Pour pallier cette pénurie, le rapporteur se contente d'allécher les possesseurs de capitaux privés avec des subventions supplémentaires.Europarl
Mon but, on le comprendra, était d'allécher mon gibier par cet appât et de l'attirer dans le piége.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
C'est au point que les principales couturières et les modistes en renom ont annexé des bars à leurs magasins, pour mieux allécher leur aristocratique clientèle.Albert Cim (1845-1924)
Par surcroît, il confiait même à d'aucuns, de temps en temps– dans l'espoir d'allécher le nationalisme occupé alors à racoler des plumitifs reluisants– qu'il était marquis authentique.Fernand Kolney (1868-1930)
Mais il lui reste toujours la ressource d'allécher les grands donataires par sa fidélité à s'acquitter de ses engagements envers ceux de 4,000 fr.Albert Du Casse (1813-1893)
Et serions-nous jamais venus ici, sans les journaux et les imprimés qu'on fait pleuvoir sur nos villes pour nous allécher ?Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cet amas de chair fraîche l'attire, le fascine d'autant plus qu'il est à jeun, et que les provisions de la cambuse ne paraissent pas l'allécher outre mesure.Louis Boussenard (1847-1910)
Truculor qui promenait dans la vie une sensualité ingénue de paysan mal façonné et un besoin irrésistible d'être, par tous, consacré grand homme était facile à allécher.Fernand Kolney (1868-1930)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALLECHER » verb. act.

Inviter, attraire par quelque appast. On alleche des souris avec du lard ou des noix pour les faire tomber dans la ratiere. Ce mot, selon quelques-uns, vient de esca : selon d'autres, de allicere. Il est plus en usage au figuré. La douceur des plaisirs alleche les hommes à l'amour.
 
ALLECHÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
Ces mots viennent du Latin allicere, attirer.
Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de l’orthographe !

25/11/2020