appétit

 

définitions

appétit ​​​ nom masculin

Désir de nourriture, plaisir que l'on trouve à manger. Avoir de l'appétit. Ouvrir l'appétit (➙ apéritif). Bon appétit ! Excès maladif d'appétit. ➙ boulimie.
Appétit de, désir pressant de (qqch.). ➙ soif.
au pluriel Mouvement qui porte à rechercher ce qui peut satisfaire un besoin organique, un instinct. ➙ pulsion.
 

synonymes

appétit nom masculin

faim, gloutonnerie, goinfrerie, gourmandise, voracité, boulimie

désir, envie, faim, goût, inclination, penchant, soif, appétence (littéraire), appétition (vieux)

avec appétit

à belles dents

donner de l'appétit

ouvrir l'estomac, creuser (familier)

mettre en appétit

allécher, faire venir l'eau à la bouche, faire saliver (familier), affriander (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il mangeait et buvait de bon appétit, et en même temps il observait curieusement le cottage, comme si c'était la première fois qu'il l'eût vu.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il prit sa place accoutumée près de sa mère et mangea de bon appétit, mais sans parler, parce qu'il avait de l'humeur.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Pendant qu'elle parlait, je m'étais soulevé un peu de côté, et je mangeais de grand appétit.Alfred de Musset (1810-1857)
Il fit une galette avec cette farine grossière, et la mit cuire sous la cendre ; elle lui parut excellente, car il avait grand appétit.Zulma Carraud (1796-1889)
Notre environnement souffre des blessures infligées par une population mondiale en croissance continue et par l'appétit démesuré de l'homme pour la consommation matérialiste.Europarl
Sabina redevint très-enjouée, et avoua que, pour la première fois depuis longtemps, elle avait beaucoup d'appétit.George Sand (1804-1876)
Avant d'interrompre la séance de vote, je vais annoncer les explications de vote et je vous souhaite bon appétit.Europarl
Un homme habitué à modérer son appétit s'étouffera, s'il meurt de faim, avec une nourriture qui ferait reculer un glouton.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Et sans doute d'après les mêmes principes de politesse, il reprit son couteau et sa fourchette, comme pour prouver d'une manière pratique que la bière n'avait pas gâté son appétit.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Le dénouement conforme à la règle, à la moyenne, à la vérité, à la vraisemblance, ne satisfaisait pas mon appétit poétique.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il est vrai qu'elle a déjà sorti trente cordes d'érable du bois ; mais ça n'a fait que la mettre en appétit.Philippe Aubert de Gaspé (1814-1841)
Monsieur le baron fit grand effet sur les garçons, qui virent un homme de la plus haute qualité dans un appétit de cette espèce.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils commencèrent à manger de grand appétit, mais fort lentement, savourant chaque bouchée qu'ils prenaient d'une chose et de l'autre avec la pointe du couteau.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Nous ne sommes ni cuisiniers ni aubergistes, mais quand on a bon appétit d'un côté et bonne volonté de l'autre...George Sand (1804-1876)
Devisant ainsi, et se disant le plus simplement du monde de ces choses énormes, les deux amis se dirigèrent vers une guinguette, où ils dînèrent de bon appétit.Michel Zévaco (1860-1918)
Il y a déjeuné avec appétit, et quand je me suis promenée à midi sur l'esplanade, il est descendu de son lierre, et il est venu voltiger autour de moi.George Sand (1804-1876)
Aux nombreux fourneaux dont elle est pourvue, on devine que mon vendeur et sa famille étaient doués d'un vaste appétit.Alfred Assollant (1827-1886)
Prenez-le, que vous ayez ou non de l'appétit, car cela vous donnera de la force pour vous conduire en homme quand viendra le moment que vous savez.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Nous fîmes griller de la viande séchée pour notre souper, et nous mangeâmes avec appétit.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Ce petit incident ne nous empêcha pas d'avoir grand appétit et nous fîmes honneur à un excellent mouton rôti, après quoi, nous nous remîmes en selle.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APPETIT » s. m.

Passion de l'ame qui nous porte à desirer quelque chose. Les appetits charnels, sensuels. en Philosophie on n'admet que deux appetits ; le concupiscible, qui nous porte à souhaiter & à chercher le bien ; & l'irascible, qui nous porte à craindre & à éviter le mal. le Sage commande à ses appetits desreglez.
 
APPETIT, se dit plus particulierement de la faim, du desir de manger. Ce malade a perdu l'appetit, il a un appetit desreglé. les salines excitent l'appetit. On appelle populairement certaines viandes, de l'appetit, comme les harengs saurets, le petit mestier, l'eschalotte, les raves, &c.
 
On dit adverbialement, A l'appetit d'une telle somme cette affaire a manqué, c'est à dire, Pour avoir voulu espargner quelque chose, pour ne l'avoir pas fournie.
 
APPETIT, se dit proverbialement en ces phrases. Un chicaneur a toûjours bon appetit, pour dire, a grande avidité d'avoir du bien. Ce jeune homme est un cadet de haut appetit. C'est un appetit de femme grosse, c'est à dire, d'une personne degoustée. Changement de corbillon donne appetit de pain benit. Vous avez l'appetit ouvert de bon matin, pour dire, Vous desirez trop tost une chose. On dit aussi, qu'en mangeant l'appetit vient, pour dire, que plus on en a, & plus on en veut avoir. Ce proverbe vient d'Amiot Evêque d'Auxerre, qui ayant dit d'abord au Roy Henry III. que son ambition étoit bornée, & qu'il se contenteroit d'un petit Benefice, qu'on luy donna alors, ne laissa pas de demander l'Evêché d'Auxerre. Et comme le Roy luy reprocha que cela étoit contre ses premiers sentiments, il respondit, Sire, l'appetit vient en mangeant : ce qui a été dit depuis en toutes sortes d'occasions. Il est demeuré sur son appetit, pour dire, Il n'est pas pleinement satisfait, rassasié.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020