altesse

 

définitions

altesse ​​​ nom féminin

Titre d'honneur donné aux princes et princesses du sang.
Personne portant ce titre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce qui a mis le comble à ma félicité, c'est que son altesse a bien voulu oublier mes torts, et me rendre ses bonnes grâces au jour de l'an.Alphonse de Fortia de Piles (1758-1826) et Pierre-Marie-Louis de Boisgelin de Kerdu (1758-1816)
J'ai lu la lettre de son altesse, elle n'est pas moins intéressante que la votre, mais ma sœur ne peut y répondre actuelment.Alphonse de Fortia de Piles (1758-1826) et Pierre-Marie-Louis de Boisgelin de Kerdu (1758-1816)
On y est habitué aux écarts des princes et princesses et, comme l'immoralité est dans les mœurs de tous, aucun n'est étonné qu'une altesse ait un enfant d'un père inconnu.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Un faquir de son altesse lui vola ces deux bijoux ; il les porta à la princesse.Voltaire (1694-1778)
A minuit je viendrai seul et masqué à l'endroit que votre altesse voudra me désigner.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Lorsqu'ils demandent l'aumône, ils donnent aux hommes le titre d'altesse, de majesté, et aux femmes celui de comtesse et de reine ; ce qui n'est pas rare non plus parmi nous.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Son altesse est ici depuis deux jours ; je l'ai déterminée, avec bien de la peine, à écrire à votre sœur, et je joins ici sa lettre.Alphonse de Fortia de Piles (1758-1826) et Pierre-Marie-Louis de Boisgelin de Kerdu (1758-1816)
Je me mets sous la protection de ses lois, que je réclame de votre altesse royale, comme le plus puissant, le plus constant et le plus généreux de mes ennemis.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Je serai toujours charmé de trouver les occasions de témoigner à votre altesse royale les sentimens d'estime et de considération, etc.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
De là le titre de chelekat, sainteté, altesse, grandeur, avec lequel on saluait le chef de cette famille.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Elle souriait, mais avec une certaine contrainte, à l'altesse à barbe blonde qui l'honorait de ses madrigaux.Brada (1847-1938)
Oui, dans la ferme espérance que votre altesse ne faiblira pas dans ses grandes résolutions.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Si son altesse le permet, le patron dont je lui ai parlé va solliciter son attention.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
J'ai reçu la lettre de votre altesse royale, le 24 octobre ; je me suis empressé de satisfaire à ce qu'elle désire.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Son altesse impériale a des dents magnifiques ; elle ne me fait jamais appeler ; mes fonctions sont nulles ; bref, je ne suis rien.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Deliciæ humani generis, ce titre vous est plus cher que celui de monseigneur, d'altesse royale et de majesté, et ne vous est pas moins dû.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Tu me promets de laisser toute autre composition pour te livrer exclusivement à celle que son altesse te demande ?...Hector Berlioz (1803-1869)
Elle était née pour faire une vivandière, et, par une étrange méprise, la destinée en avait fait une altesse.George Sand (1804-1876)
L'altesse avait de la réserve, et la femme de l'émotion : combat plein de délicatesse et d'intérêt qui fait qu'une souveraine résiste à ce qui pourrait lui plaire.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Son altesse royale verra par l'ordre dont je lui envoie une copie, que j'ai pris en considération les objets sur lesquels elle m'a écrit.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALTESSE » subst. fem.

Titre d'honneur qu'on donne aux Princes. Son Altesse Serenissime M. le Prince de Condé. On dit de Mr. le Frere du Roy, Son Altesse Royale. On traitte le Duc de Savoye, & les autres Princes Souverains, d'Altesse. Son Altesse Electorale. A l'égard du Grand Seigneur, ou le Turc, on l'appelle Sa Hautesse.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020