Email catcher

altesse

définitions

altesse ​​​ nom féminin

Titre d'honneur donné aux princes et princesses du sang.
Personne portant ce titre.

synonymes

altesse nom féminin

prince, princesse

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussi bien, c'est la seule paie que j'ai reçue au service de votre altesse.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
J'eus lieu enfin, après cette minutieuse inspection, d'être satisfait du travail de son altesse.Édouard Corbière (1793-1875)
Que d'hommes doivent rire sourdement dans leur poitrine, quand ils s'entendent traités de bons, de justes, de loyaux, de sérénissimes, d'altesses !Pétrus Borel (1809-1859)
De là le titre de chelekat, sainteté, altesse, grandeur, avec lequel on saluait le chef de cette famille.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Au moins cinq victimes auraient cru au discours de son altesse et 150 000 € auraient déjà été confiées à la principauté fantoche.Ouest-France, Laurent NEVEU, 17/06/2019
Je suis avec les sentimens d'estime, etc., de votre altesse royale le très, etc.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Elle avait rêvé des ducs, des princes, des altesses.Jules Claretie (1840-1913)
Loin de ces préoccupations, son altesse royale dormait dans les bras de sa mère, enveloppée dans une légère couverture blanche.Ouest-France, 04/05/2015
Le roi avait la reine en croupe, et après leurs altesses venaient toutes les dames en croupe de tous les seigneurs.Victor Hugo (1802-1885)
A minuit je viendrai seul et masqué à l'endroit que votre altesse voudra me désigner.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je demanda la permission de pouvoir remercier son altesse.Jean Doublet (1655-1728)
Lorsque votre altesse royale voudra m'en tenir instruit, je les ferai sévèrement punir.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Son altesse royale verra par l'ordre dont je lui envoie une copie, que j'ai pris en considération les objets sur lesquels elle m'a écrit.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Nous savons, en effet, qu'en faisant des lois républicaines, ils avaient pris les titres de primats et d'altesses royales.André Le Glay (1785-1863)
Avec la permission de votre altesse vous n'en trouverez pas moins pour vous-même.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je serai toujours charmé de trouver les occasions de témoigner à votre altesse royale les sentimens d'estime et de considération, etc.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Elle était née pour faire une vivandière, et, par une étrange méprise, la destinée en avait fait une altesse.George Sand (1804-1876)
J'ai reçu la lettre de votre altesse royale, le 24 octobre ; je me suis empressé de satisfaire à ce qu'elle désire.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Aussi a-t-elle mérité mille sifflets lorsqu'elle faisait l'altesse à contre-sens.George Sand (1804-1876)
Deliciæ humani generis, ce titre vous est plus cher que celui de monseigneur, d'altesse royale et de majesté, et ne vous est pas moins dû.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALTESSE » subst. fem.

Titre d'honneur qu'on donne aux Princes. Son Altesse Serenissime M. le Prince de Condé. On dit de Mr. le Frere du Roy, Son Altesse Royale. On traitte le Duc de Savoye, & les autres Princes Souverains, d'Altesse. Son Altesse Electorale. A l'égard du Grand Seigneur, ou le Turc, on l'appelle Sa Hautesse.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021