Email catcher

prince

Définition

Définition de prince ​​​ nom masculin

didactique ou littéraire Celui qui possède une souveraineté (à titre personnel et héréditaire) ; celui qui règne. ➙ monarque, roi, souverain. « Le Prince » (de Machiavel).
locution Le fait du prince : acte du gouvernement qui contraint à l'obéissance (surtout mesures arbitraires).
courant Souverain régnant sur une principauté. Le prince de Monaco.
Celui qui appartient à une famille souveraine, sans régner lui-même ; titre porté par les membres de la famille royale, en France. Le prince héritier. ➙ dauphin. Les princes du sang : les proches parents du souverain. Le prince de Galles : le fils aîné du souverain d'Angleterre. Le prince charmant des contes de fées.
en France Titulaire du plus haut titre de noblesse.
locution Être bon prince : faire preuve de générosité, de bienveillance, de tolérance. Être vêtu comme un prince, richement.
Le prince de… : le premier, le principal personnage (d'un groupe). Le prince des poètes.

Synonymes

Synonymes de prince nom masculin

altesse

[régnant] monarque, souverain

Synonymes de bon prince

grand seigneur, accommodant

Exemples

Phrases avec le mot prince

Cette éloquence enthousiaste cherche à ranimer l'éloge d'un prince modèle.Littératures classiques, 2020, Jérôme Lecompte (Cairn.info)
Puis vient l'histoire du prince chat, qui dort tout le temps.Ouest-France, 21/07/2018
Or, celle-ci doit préparer ce jour-là une potion bien particulière, destinée à rétrécir les oreilles du prince, trop grandes au goût de la princesse.Ouest-France, 21/11/2018
Cette concentration s'accompagne d'un développement intense de la production juridique, mise au profit des princes.Histoire économie & société, 2006, Naïma Ghermani (Cairn.info)
Cette dernière décision, prise du fait du prince sans appel d'offres pour choisir le titulaire, donnera matière à d'innombrables et violentes controverses.Pouvoirs, 2006, Michel Rocard (Cairn.info)
Les princes ne demandent jamais ce qu'ils croient mériter, mais ce qu'ils croient qu'on leur doit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce qui n'empêche pas le chef de se lier à des groupes liturgiques garantissant au prince l'exécution des tâches prévues.Raison présente, 2014, Christian Ruby (Cairn.info)
Le prince est amusé par cette demande qu'il trouve très modérée.Ça m'intéresse, 29/09/2020, « Qui a inventé le jeu d’échecs ? »
Le seul parti qui le pourrait, celui des princes, on les veut en arrière : pourquoi ?Maurice Fleury (1856-1921)
Bon prince, il proposera de vous rembourser les frais de transfert des produits d'épargne, prélevés par l'ancienne banque.Capital, 02/12/2013, « Changer de banque, une longue course d’obstacles »
Trop souvent, la souveraineté exonère le prince de sa responsabilité pénale.Europarl
Le fait du prince pour que certains aient beaucoup et que d'autres n'aient rien.Ouest-France, 12/07/2013
Le prince t'aurait-il donné l'ordre de me le refuser ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce qu'ils affirment, c'est l'égalité naturelle des êtres humains, c'est-à-dire aussi la commune humanité des princes et des sujets, des juges et des accusés.Revue Droit & Littérature, 2020, Philippe Audegean (Cairn.info)
Elle n'est pas pourtant pas la seule à critiquer le prince héritier.Ouest-France, Julien Sorin, 19/10/2016
Ainsi l'on dit à ce prince ce que l'on auroit caché à tout autre mari.Madame de La Fayette (1634-1693)
Le dossier de l'une représentait une princesse et le dossier de l'autre, un prince.Ouest-France, 15/03/2020
Cette dernière se sait être choisie par le prince du fait de cette confusion.Cahiers de psychologie jungienne, 2017, Ève Pilyser (Cairn.info)
Est-ce par la personnalité de certains des princes qui la gouvernèrent ?Géo, 01/11/2010, « Prague, ville de légendes et sortilèges »
Les enfants ne seront pas en reste puisqu'ils seront traités comme des princes.Ouest-France, 03/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRINCE s. m.

Monarque, Souverain independant. Les Princes Chrestiens se sont autrefois liguez contre les Princes Mahometans. Le Roy de France est le plus puissant Prince de la Chrestienté. Il faut avoir grand respect pour la personne de son Prince, pour son caractere. La monnoye porte l'image du Prince. Ce favori a l'oreille du Prince.
 
PRINCE, se dit aussi de celuy qui est Souverain sur ses terres, mais qui est neanmoins vassal, ou tributaire d'un autre. Tous les Princes d'Allemagne sont feudataires de l'Empire.
 
Dans plusieurs Titres le mot de Prince ne signifie autre chose que Seigneur. Il y en a plusieurs exemples dans Du Cange.
 
PRINCE, se dit aussi des parens du Roy, de ceux qui sont issus des Princes. Les Princes du Sang sont ceux de la Famille Royale, heritiers de la Couronne. Le premier Prince du Sang s'appelle absolument Mr. le Prince. Les Princes estrangers en France n'ont point de rang.
 
Si-tost qu'un Pape est élû, tous ses parents sont Princes. On appelle les Cardinaux, Princes de l'Eglise.
 
PRINCE, se dit aussi des Seigneurs qui ont des terres erigées en Principautés. Le Prince d'Henrichemont, de Tarente, de Guimené. On dit une table, un train, un equippage de Prince ; vestu comme un Prince ; servi, traité en Prince. Un Prince malaisé est celuy qui a peu de bien. Cette coustume d'eriger des terres en Principautés est venuë d'Italie, des Gouverneurs & Seigneurs qui ont pris ce titre, & se sont rendus maistres des villes & des seigneuries, dont le premier a été un Duc de Benevent. Voyez Du Cange.
 
PRINCE, est aussi un mot qui s'est mis au commencement de l'envoy des Ballades & des Chants Royaux, parce qu'on les adressoit au Roy des Poëtes, qui étoit celuy qui avoit gagné le prix de la Ballade l'année precedente, qui avoit donné le sujet de l'année courante, & qui presidoit au jugement de la distribution des prix.
 
PRINCE, se dit figurément de ceux qui ont été les premiers, les plus excellents en certaines choses. St. Pierre & St. Paul sont les Princes des Apostres. Les Juifs avoient des Princes des Prestres. Homere est le Prince des Poëtes ; Demosthene le Prince des Orateurs Grecs.
 
On appelle le Diable, le Prince des tenebres ; Angoulevent, le Prince des sots.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023