Email catcher

amollissement

Définition

Définition de amollissement ​​​ nom masculin

Action d'amollir ; état de ce qui est amolli (surtout au figuré).

Synonymes

Synonymes de amollissement nom masculin

affaiblissement, fléchissement, relâchement

Exemples

Phrases avec le mot amollissement

Pour répondre à cette question, il faudra parler ici de la passion de l'égalité, de la matérialisation des âmes, et de l'amollissement des volontés.L'enseignement philosophique, 2013, Bruno Hueber (Cairn.info)
Trop tenu, trop choyé, avec un certain sur-chauffage intellectuel, j'avais ainsi des étiolements, des amollissements subits de plante enfermée.Pierre Loti (1850-1923)
Il y a, dans cette façon de vivre, du bien mêlé au mal, car si l'amollissement est funeste, la générosité est saine et bonne.Victor Hugo (1802-1885)
Mais qui aurait aujourd'hui, dans cette atmosphère d'amollissement, la force de reconnaître cette nécessité et sa justification ?Revue d'Histoire de la Shoah, 2005, Rita Thalmann (Cairn.info)
Des jurisprudences ne pourraient-elles s'appuyer sur ce pacte pour prendre des décisions allant dans le sens de l'amollissement des frontières ?Outre - Terre, 2020, Gérard-François Dumont (Cairn.info)
Les auteurs ne parviendraient pas à trouver un équilibre entre un amollissement voire une féminisation des héros et leur caractère épique.Littératures classiques, 2012, Sabine Gruffat (Cairn.info)
Ce qu'il craignait, c'était l'amollissement de sa fibre révolutionnaire.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Et, dans cette tiédeur et cet amollissement du soir, une silhouette d'homme s'approchait, déformée par un sac de pommes de terre qu'il portait sur l'épaule.Jean Lorrain (1855-1906)
Tout ce qu'elle touche, tout ce qu'elle rencontre et tout ce qu'elle voit, apporte à sa volonté la faiblesse, à son imagination le trouble et l'amollissement.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Face à l'amollissement général de la pensée aujourd'hui en vogue, l'homme théorique ne veut pas nager dans les grands flots de vie.Philosophie, 2005, Heinrich Rickert, Annie Larivée, Alexandra Leduc (Cairn.info)
Durant la matinée, des rafales de vent resteront vraisemblablement assez fortes, avant un amollissement prévu en début d'après-midi.Ouest-France, 28/02/2010
La conquête de la virtus est déterminée par la hantise d'un amollissement excessif.Réforme, Humanisme, Renaissance, 2015, Daniel Maira (Cairn.info)
En outre, l'aide au développement fragilise les marchés locaux et provoque l'amollissement de l'esprit d'entreprise, celui-là même dont nous avons grand besoin.Europarl
C'est la dissolution du vivant que redoute le poète, sa liquéfaction, son amollissement.Esprit, 2018 (Cairn.info)
Il ne s'agit pas d'une crise, ni d'une récession économique, mais seulement d'un amollissement de la croissance.Europarl
Comme il le montrera quelques mois plus tard, c'est aussi l'un des rares politiques courageux dans ces années de fade amollissement.Revue d'Histoire de la Shoah, 2005, Georges Bensoussan (Cairn.info)
Néanmoins, pourrait-on supposer que le renforcement moral du poèteamant puisse être atteint également, à l'instar du beurre et de ses désirs, après une phase d'amollissement ?Réforme, Humanisme, Renaissance, 2015, Daniel Maira (Cairn.info)
La pastorale n'est pas un amollissement de la doctrine, elle en est l'âme !Nouvelle revue théologique, 2017, Antoine Guggenheim (Cairn.info)
À l'échelle mondiale, le processus d'amollissement des frontières a aussi été à l'œuvre.Outre - Terre, 2020, Gérard-François Dumont (Cairn.info)
L'amollissement général, qui est probablement le produit du progrès des jouissances, entraîne une décadence rapide, l'oubli de ce qui était la tradition conservatrice, le point d'honneur national.Eugène Delacroix (1798-1863)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AMOLLISSEMENT s. m.

Action qui rend une chose molle. L'amollissement de la cire se fait en la maniant, & en l'échauffant.
 
Ces mots viennent de mollis, mollire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022