Email catcher

relâchement

Définition

Définition de relâchement ​​​ | ​​​ nom masculin

État de ce qui est relâché, moins tendu. Le relâchement des chairs. au figuré Le relâchement des mœurs.

Synonymes

Synonymes de relâchement nom masculin

laisser-aller, laxisme, négligence, permissivité

desserrement

[des muscles] relaxation, décontraction, décrispation

[des mœurs] dissolution

[d'un détenuvieilli] libération, élargissement (Droit), relaxe (Droit)

Exemples

Phrases avec le mot relâchement

Dans ces conditions, le relâchement des liens intergénérationnels est-il inévitable ?Recherches familiales, 2016, Mathilde Plard (Cairn.info)
On aurait pu croire que cette baisse de la demande serait propice à un relâchement les prix.Capital, 14/02/2020, « Immobilier : ces régions où les prix du neuf ont… »
Dans les années 1960-1980, on note un relâchement de la censure.Ça m'intéresse, 23/01/2021, « A qui profite la censure ? »
Le relâchement tissulaire global, peut aider à retrouver un sommeil plus qualitatif, sans pour autant tout régler.Ouest-France, Olivier DUPLESSIX, 12/10/2020
Je vous promets que notre groupe ne soutiendra aucun relâchement du droit à la confidentialité des données.Europarl
Elle a une face contraire : celle de la démotivation, de la démobilisation, du relâchement, du découragement.Travail et emploi, 2017, Didier Demazière (Cairn.info)
C'est un travail de longue haleine qui ne demande aucun relâchement et nous y consacrons tout notre temps.Ouest-France, 27/04/2018
Mes interventions basées sur la détente, la relaxation du corps et le relâchement de l'esprit permettent de combattre le stress et d'apporter du bien-être.Ouest-France, 06/10/2014
Les autorités craignent notamment un relâchement des citoyens après la levée de l'état d'urgence décidée ces dernières semaines.Capital, 25/10/2020, « Ce pays où le non-port du masque peut coûter deux… »
Cette séance se terminera sur un net relâchement de tensions émotionnelles installées depuis des années.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2016, Thierry Schmidlin (Cairn.info)
Le combo affluence-vacances semble, en effet, mener à un certain relâchement des pratiques.Ouest-France, 10/07/2021
Cette fuite en avant a conduit au relâchement du contrôle des risques et créé les conditions d'une montée du surendettement.Critique internationale, 2011, Florent Bédécarrats, Johan Bastiaensen, François Doligez (Cairn.info)
Il convenait de ne s'accorder aucun relâchement jusqu'à ce jour de vaccination.Ouest-France, 26/01/2021
Dans ce contexte économique et/ou social, le relâchement de la pression sur l'absentéisme a pu favoriser sa hausse.Revue de gestion des ressources humaines, 2013, Marc Dumas (Cairn.info)
Trois ans après l'interdiction de la cigarette dans les lieux publics et notamment au bureau, il y aurait comme un certain relâchement.Capital, 18/12/2009, « La cigarette fait un tabac au travail »
Le fait réel de cette société intime, c'est qu'il y avait à cette époque un relâchement de mœurs très-fortement excité par le siècle lui-même...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Elle est myorelaxante – elle induit un relâchement musculaire –, anxiolytique.Ça m'intéresse, 14/01/2022, « Les plantes contre les insomnies »
Son entraîneur a estimé que ce relâchement ne servait à rien.Ouest-France, 03/12/2010
Dans la décennie suivante, il s'est produit un relâchement de la discipline.Le débat, 2012, Pierre Daix (Cairn.info)
Avec la diminution de la circulation sur les routes due au confinement, on constate un relâchement des comportements et les excès de vitesse se multiplient.Capital, 03/04/2020, « Les contrôles par radar mobile suspendus »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RELASCHEMENT s. m.

Diminution de force, de tension. Il y a du relaschement dans la chaleur, dans le froid, il n'est plus si rude qu'il estoit. Le relaschement des cordes sur les instrumens de Musique change leurs tons & les desaccorde.
 
RELASCHEMENT, se dit figurément en choses morales. Les Novices ont une devotion fervente, mais petit à petit on y voit du relaschement. Le temps a apporté bien du relaschement à la vie monastique, à la discipline militaire. Bien des gens se sont escriez contre le relaschement de quelques nouveaux Casuistes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine