amour-propre

 

définitions

amour-propre ​​​ nom masculin

Sentiment vif qu'un être a de sa dignité et de sa valeur personnelle. ➙ fierté. Blessure d'amour-propre. Des amours-propres.
 

synonymes

amour-propre nom masculin

fierté, dignité, orgueil, respect de soi

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais la portion mâle du cénacle ne résista pas non plus au plaisir de planter quelques épigrammes au flanc de mon amour-propre.Louis Mullem (1836-1908)
Je résolus donc, pour ne point mettre mon amour-propre en péril de moquerie, de dissimuler soigneusement mes étonnements.Jean de la Brète (1858-1945)
On aurait tort d'imaginer qu'il ne souffrait que dans son amour-propre d'auteur et de lecteur.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Paul eut bientôt laissé de côté toute timidité ou, si l'on veut, tout amour-propre, et, ne craignant plus de montrer son peu de savoir, il multipliait ses questions.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cela signifie que l’entreprise doit être rentable mais aussi qu’il faut soi-même terminer dans le noir, pour sa propre famille et son amour-propre.Europarl
Un de ces sujets qui mettent leur amour-propre à se distinguer par des sottises, avait fait le pari de lui cracher au nez, au nez du grand préfet !Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
J'avoue que je n'osais rien, craignant d'irriter secrètement un amour-propre que la lutte eût exaspéré.George Sand (1804-1876)
Sonitchka et les princesses eurent toutes les peines du monde à s'empêcher de rire, ce qui flatta énormément mon amour-propre.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Non, ce n'est point une erreur ; ni son cœur ni son amour-propre ne l'ont égarée.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Tels sont cependant les jeux d'enfants où se réduisent les peuples, quand leur amour-propre souffrant les met en rivalité de civilisation avec des nations plus anciennes !...Astolphe de Custine (1790-1857)
Ils étaient trop vrais dans leur sévérité pour ne pas blesser au vif mon amour-propre.Marie d'Agoult (1805-1876)
La réalité agissait en dépit de l'éloignement, de la rancune, de toutes les fureurs d'un amour-propre justement irrité.Sophie Gay (1776-1852)
La supériorité de sa fille, en se révélant de plus en plus, lui créait une étrange situation ; elle flattait son orgueil et froissait son amour-propre.George Sand (1804-1876)
Il fut soumis jusqu'à l'âge de quatorze ans à une éducation sévère qui desséchait son cœur en exaltant son amour-propre.Anatole France (1844-1924)
L'artiste se trouvait fort embarrassé : en homme délicat et désintéressé qu'il était, et blessé d'ailleurs dans son amour-propre d'artiste, il aurait bien voulu pouvoir rendre l'argent qu'il avait reçu.Antoine Dumesnil (1805-1891)
À chaque tableau refusé, elle montrait une douleur plus vive, blessée dans son amour-propre de femme, ayant cet orgueil du succès qu'elles ont toutes.Émile Zola (1840-1902)
Déjà, faisant litière de tout amour-propre, je lui ai écrit... il ne m'a pas répondu....Jules Lermina (1839-1915)
Elle s'était levée sur ces derniers mots, que la brûlure de son amour-propre, tant de fois corrodé par le doute ironique du monde, faisait sincères.Marcel Prévost (1862-1941)
Le jaloux par amour-propre composé est donc celui dont la jalousie commence à la pensée de ce que l'on dit.Paul Bourget (1852-1935)
L'éducation que l'on donne d'ordinaire aux jeunes gens est un second amour-propre qu'on leur inspire.François de La Rochefoucauld (1613-1680)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020