amphitryon

 

définitions

amphitryon ​​​ nom masculin

littéraire Hôte qui offre à dîner.
 

synonymes

amphitryon nom masculin

maître de maison, hôte

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait la bouteille à sa droite et versait seul à boire, privilége qui le signalait évidemment pour l'amphitryon.Émile Souvestre (1806-1854)
A chaque trait piquant qui sortait de ses lèvres au-dessus du bruit de la vaisselle et du trépignement des laquais, croassait la gaieté bruyante de l'amphitryon.George Sand (1804-1876)
Les particulières ne faisaient pas la moindre attention au nouveau hussard, bien qu'il fût l'amphitryon.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pourtant si l'amphitryon offrait une santé, tous les convives s'inclineraient pour saluer la personne à qui elle est adressée, et videraient entièrement leurs verres.Jules Rostaing (1824-?)
La politique, toutefois, était le sujet sur lequel s'étendait notre amphitryon ; car il affirmait que la liberté était à la fois son orgueil et son épouvante.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
En effet, je me souviens qu'elle m'a été présentée avant le dîner comme la fille de notre amphitryon.Marcel Proust (1871-1922)
L'amphitryon serre ces offrandes dans son grand coffre ; elles en sortiront au prochain eurs, pour retomber sur le mouchoir.Joseph Vilbort (1829-1911)
Ces interpellations s'étaient croisées comme les pétards d'un feu d'artifice, sans même amener un sourire sur l'impassible physionomie de l'amphitryon.Jules Verne (1828-1905)
Son amphitryon le traitait un peu bien comme le renard avait traité la cigogne de la fable.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Croyez-moi, employez le camphre, beaucoup de camphre ; mettez-en partout comme certain amphitryon mettait de la muscade.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Vivement contrarié de ce mutisme auquel il ne s'attendait pas, l'amphitryon prit le parti d'interpeller directement son hôte.Jules Rostaing (1824-?)
L'amphitryon croquait nonchalamment quelques pépins de pastèques ; il se contenta, pour toute réponse, d'avancer dédaigneusement les lèvres, en homme qui semble ne prendre intérêt à rien.Jules Verne (1828-1905)
Il est invité à déjeuner dans le village de son homme, où son amphitryon ne lui cache pas que le pays est mauvais, et qu'il n'aura pas de voix.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les cuisiniers combattaient les généalogistes, et quoique les ducs n'attendissent pas d'être sortis pour persifler l'amphitryon qui les traitait, ils étaient venus, et leur présence attestait leur défaite.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Que les servants soient beaux et bien vêtus, l'illumination parfaite ; et, pour ne rien oublier, que l'amphitryon se soit chargé d'envoyer chercher et de reconduire commodément tout le monde.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Le mot rat, quand il s'applique à une jeune fille, signifie le convive, mais appliqué à l'homme, il signifie un avare amphitryon.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'amphitryon fut grandement complimenté, mais aux complimens se mêlèrent quelques reproches énergiques sur la blancheur douteuse de la nappe et des serviettes.Louis Constant Wairy (1778-1845)
L'amphitryon était un militaire de haut grade, raide comme une lance, au parler brusque et bref, mais de cordiale humeur avec ses intimes, c'est-à-dire avec peu de gens.Oscar Méténier (1859-1913)
Et ce pensant, il regardait l'amphitryon, élégant de bas étage, qui exultait de joie de traiter quelques hommes de club très à la mode.Paul Bourget (1852-1935)
Il entra, raide, plein de morgue, sans le plus petit mot qui plaidât pour son inexactitude, se contentant d'adresser un fort bref salut aux deux invités de son amphitryon.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020