anis

 

définitions

anis ​​​ | ​​​ nom masculin

Plante ombellifère cultivée pour ses propriétés aromatiques et médicinales. Boissons alcoolisées à l'anis. ➙ ouzo, pastis, raki.
Anis étoilé. ➙ badiane.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils arrivent dans la grand'rue, richement parée, encourtinée de draps magnifiques, où l'on vendait les épices : poivre, cumin, cannelle, encens alexandrin, anis, grenades, figues, dattes, etc.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Mais où as-tu pris la plante d'anis, et comment l'as-tu reconnue ?Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il y avait des confitures servies, du sucre blanc, du sucre rouge, du sucre orangeat, de l'anis, de l'écorce de citron, et du manu-christi.Émile Souvestre (1806-1854)
Il y a une odeur d'alcool, d'absinthe et d'anis.Pierre Loti (1850-1923)
Pour cela on pétrit ensemble de l'argile, du sel et de l'anis ; on place cette masse dans l'endroit qu'on veut leur faire habiter, et ils reviennent sans cesse le picoter.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Voici de l'anis, et enfin voici une calebasse pleine de térébenthine qui pourra nous servir.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Quelques racines d'anis et une demi-douzaine de poissons péchés à la ligne avaient composé tout leur dîner, et à peine avaient-ils pris le temps de préparer ce frugal repas.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Nous pétrîmes alors la masse, puis nous frottâmes d'anis toutes les places que pouvaient fréquenter les pigeons.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Et elle ouvrit un sac de velours vert et en retira une petite galette à l'anis qu'elle tendit à l'enfant.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
C'est un pain spécial pétri avec des œufs et de l'anis et d'un goût excellent.Alphonse Chabot (?-1921)
Un vieux paysan, rasé, avait au bras un coffin plein de galettes saupoudrées de bonbons à l'anis.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Un gâteau à l'anis, une bouteille de vin, furent apportés dans le salon, comme aux occasions solennelles des visites de parents.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
C'était le moment du souper : on ne manqua pas de servir sur la table de l'anis et de la racine de ginseng.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Le moyen fut à l'instant mis à l'essai ; on écrasa la plante ; l'huile fut tamisée ; elle exhalait une odeur d'anis qu'elle pouvait bien garder encore trois à quatre jours.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANIS » subst. masc.

C'est une plante qui a une tige ronde haute d'une coudée, & fort branchuë, qui porte un bouquet blanc ayant une odeur de miel, d'où sort une graine semblable à l'ache, qui est longuette, & d'un goust entremeslé de doux, de picquant & d'amer. Cette semence est chaude, & sert à chasser les vents. On en met dans les medecines, & c'est un des correctifs du sené. En Latin anisum.
 
ANIS, est aussi une dragée dans laquelle on enferme un grain d'anis. L'anis de Verdun est la plus dure des dragées.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020