apaisement

définitions

apaisement ​​​ nom masculin

Retour à la paix, au calme.
surtout pluriel Déclaration ou promesse destinée à rassurer.

synonymes

apaisement nom masculin

soulagement, adoucissement, consolation, rémission

pacification, dégel, retour au calme

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oui, ma pensée a sombré dans un océan de désespoir et, lorsque, éperdu, je lève les yeux au ciel, je n'y découvre pas l'étoile qui pourrait me ramener à l'apaisement.Michel Zévaco (1860-1918)
Quelle sérénité, quelle paix, quel apaisement des soucis de la vie, quelles images de félicité, d'amour, d'ivresse rêveuse, ne fait-il pas monter des sens à l'esprit !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et le comte semblait content comme un homme qui porte partout avec lui l'apaisement et la cordialité.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'avais besoin de cette heure d'apaisement : car, la veille, en débarquant dans mon chef-lieu de canton, j'avais eu une grande colère.Jules Lemaître (1853-1914)
Je veux croire que ces démarches permettront de conforter l'espérance née des récentes initiatives diplomatiques qui laissent enfin augurer d'un apaisement.Europarl
L'heure de douceur et d'apaisement que tu es en train de vivre ne marque pas la fin de tes infortunes.Ernest Daudet (1837-1921)
Alors il s'était dit que mieux valait laisser quelques heures à l'apaisement de sa femme qui, furieuse d'avoir été malmenée, ne voudrait, sur le moment, entendre à rien.Eugène Chavette (1827-1902)
La perspective de l'élargissement a permis, pour une part, la résolution de conflits centenaires, le règlement de conflits de frontières et l'apaisement de questions de minorités.Europarl
Enfin, dans quelle mesure la nouvelle approche que vous vous proposez d'adopter permettra-t-elle un meilleur partenariat et un apaisement des tensions sur le terrain ?Europarl
On craignit que l'énergie saline de la mer ne fût contraire à l'apaisement des douleurs névralgiques dont il avait toujours été affecté.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Comme je comprenais qu'elle m'eût appelé ici pour m'avoir à elle et pour être à moi, tout entière, au milieu de cet apaisement enchanté de toute la vie !Paul Bourget (1852-1935)
Un grand apaisement s'est produit dès qu'on a su que le roi avait dessein de me déléguer ses pouvoirs.Jules Lemaître (1853-1914)
Puis le temps, qui affaiblit les tons crus de toute douleur humaine, en y étendant sa patine grisâtre, amena une détente dans les esprits, une sorte d'apaisement dans les cœurs....Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Le père, à la voir aussi bienfaisante, aussi généreuse, éprouve une sensation inconnue d'apaisement et de bonté...Hector Bernier (1886-1947)
L'amour avait grandi dans cette nature indomptable et en était venu à ce point où il n'y a d'autre apaisement que l'assouvissement, et d'autre remède que la fuite.Hector France (1837-1908)
Et peut-être, ce qu'il ressentait en ce moment de presque agréable, c'était autre chose aussi que l'apaisement d'un doute et d'une douleur : un plaisir de l'intelligence.Marcel Proust (1871-1922)
D'abord, la mer est l'élément mobile ; sa mobilité semble lui donner avec le mouvement la vie, la passion, la colère, l'apaisement d'une âme tantôt calme, tantôt agitée.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était même plus que du repos, c'était un profond apaisement, une quiétude parfaite, que ne troublait même pas l'ombre d'un regret.Amédée Achard (1814-1875)
Nous n'avons pas besoin d'apaisement, nous devons montrer les dents de manière raisonnée mais déterminée.Europarl
Ce fut un véritable apaisement pour la famille, qui alla subitement de la crainte à l'espoir.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire