Email catcher

soulagement

Définition

Définition de soulagement ​​​ nom masculin

Action ou manière de soulager ; ce qui soulage. Chercher un soulagement.
État d'une personne soulagée. Soupir de soulagement.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot soulagement

Ouf de soulagement pour les salariés placés en activité partielle !Capital, 21/05/2020, « Non, les salariés au chômage partiel ne sont pas privés… »
Je ne sais ; mais j'éprouvai un grand soulagement dès que ses camarades, presque aussi humains que moi, m'eurent exaucé ou obéi.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Un soulagement pour les propriétaires qui sortent de la zone rouge.Ouest-France, Daphné CAGNARD-BUDIMAN, 26/09/2021
De fait, le profond soulagement ressenti lui a fait oublier le séisme.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2010, Marilia Aisenstein (Cairn.info)
Après un scrupuleux examen, il me fit au doigt une large incision qui ne me procura aucun soulagement ; la main, au contraire, s'envenimait.Paul de La Gironière (1797-1862)
Un soulagement pour l'équipe en place, qui voit s'arrêter ce feuilleton judiciaire.Ouest-France, 02/08/2021
Durant ces séances, il ne parle que de son ulcère et de son soulagement.Revue française de psychosomatique, 2002, Diane L’heureux - le beuf (Cairn.info)
C'est un grand soulagement, un espoir d'un retour à la normale.Ouest-France, 14/06/2021
C'est un ouf de soulagement certainement pour de nombreux automobilistes.Capital, 04/10/2021, « Pneus hiver : bonne nouvelle pour les automobilistes qui ne… »
Dans la petite taverne où nous nous sommes allés après la rencontre, le soulagement était visible.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2018, Klimis Navridis (Cairn.info)
Dans l'art comme dans l'écriture, le soulagement s'efface devant l'œuvre.Revue de la Société Française de Gestalt, 2006, Sylvie Schoch de neuforn (Cairn.info)
Trente minutes plus tard, ils pouvaient pousser un gros ouf de soulagement.Ouest-France, 23/02/2018
Du côté des joueurs, c'est aussi le soulagement et l'exaltation après une saison forte en émotions.Ouest-France, Charlotte BAHUON, 24/05/2021
Enfin on sortit de table, pour le soulagement de tout le monde, excepté de moi, qui empirois à vue d'œil.Paul Scarron (1610-1660)
Cette forme de témoignage n'obéit pas à une contrainte policière mais vise au soulagement du poids d'une faute.STAPS, 2003, Patrick Trabal, Pascal Duret (Cairn.info)
Un pub pour qui la réouverture, autorisée depuis le 4 juillet, a été un véritable soulagement.Capital, 15/07/2020, « La solution radicale d'un pub anglais pour faire respecter la… »
Elle a été d'une grande aide et un soulagement pour les patients et leur famille et a contribué à l'amélioration de leur qualité de vie.INFOKara, 2017 (Cairn.info)
C'est un vrai soulagement pour nous et nous en sommes naturellement enchantés.Europarl
Un soulagement pour les détenus qui n'avaient pu voir physiquement leurs proches depuis le début du confinement, mi-mars.Ouest-France, Maïté CHARLES, 11/06/2020
C'est un ouf de soulagement pour de nombreux médecins libéraux.Capital, 29/07/2021, « Revalorisations en vue pour les médecins libéraux »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOULAGEMENT s. m.

Allegement de peine, de douleur, d'affliction. Le temps apporte du soulagement à toutes sortes de maux. Le changement de douleur est une espece de soulagement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022