Email catcher

apologie

définitions

apologie ​​​ nom féminin

Discours, écrit visant à défendre, à justifier et par extension à louer une personne, une doctrine. ➙ éloge.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est une sorte de journal, dans lequel l'homme se raconte, où il prend soin de faire son apologie personnelle.Ouest-France, 17/02/2016
Quand on fait l'apologie des monuments de fer, les motifs qu'on nous en donne sont surtout de raison raisonnante.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
La série a été accusée de grossophobie ou encore de faire l'apologie de la minceur.Ouest-France, 28/04/2020
La guide fait l'apologie du lieu et insiste sur sa forme ronde toute particulière.Ouest-France, Flavien VAIREAUX, 10/07/2014
Loin de nous l'idée de faire l'apologie des graffitis bêtes ou injurieux, qui jonchent l'espace public (et sont évidemment interdits).Ouest-France, 13/11/2019
Il ne s'agit pas de faire l'apologie d'une personne ou d'un événement, mais de se rappeler ce patrimoine qui appartient à chacun d'entre nous.Ouest-France, Clémence HOLLEVILLE, 06/05/2021
Loin d'en faire l'apologie, leur concert est le fruit d'une longue recherche de textes et de musiques qu'ils traitent avec humour, malgré des histoires aux fins parfois tragiques.Ouest-France, 28/11/2013
Telle est donc la position de mon groupe : ne pas aller plus loin dans la modification de la loi et rejeter le concept d'apologie.Europarl
Nous estimons que le mot apologie reflète mieux le type de comportement à refréner.Europarl
C'était non pas seulement l'apologie, mais l'apothéose de l'égoïsme.George Sand (1804-1876)
Si les villes furent peu sensibles à l'apologie royale, combien moins les princes !Jules Michelet (1798-1874)
Ce livre a en effet pour objet le récit du passé, non l'apologie d'une forme particulière des libertés publiques.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On pourrait penser, bien sûr, que l'apologie de nettoyage ethnique est un délit.Ouest-France, Laurent Marchand, 13/11/2017
Toutefois, nous sommes fermement opposés à l'apologie qui est faite de la politique agricole commune aux paragraphes 3, 9 et 14, pour ne citer qu'eux.Europarl
Ne nous égarons pas dans la glorification et l'apologie.Europarl
Ce livre est en quelque sens un essai d'apologie ; c'est sous ce point de vue que j'aime surtout à le considérer.Charles Secrétan (1815-1895)
La feuille ministérielle ne s'en tenait pas à cette apologie.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Arrivons maintenant à l'apologie elle-même, qui constitue un document historique de premier ordre, digne, à ce titre, d'être sérieusement médité.Jules Delaborde (1806-1889)
Mais il suffit de les interroger deux secondes, pour comprendre qu'ils ne font pas l'apologie de leur engagement.Ouest-France, 06/05/2013
Les dermatologues font l'apologie des crèmes solaires et des gestes de prudence pour tenter de pallier ce phénomène.Ouest-France, Carla BÉCOT, 24/03/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APOLOGIE » subst. fem.

Livre ou discours fait pour justifier quelqu'un. Il se dit plus particulierement en matiere de litterature, de la deffense qu'on fait des fautes dont on accuse un Auteur. L'Apologie de Balzac est une piece des plus éloquentes qui soit en François. on disoit bien du mal de vous en un tel endroit, mais j'ay bien fait vostre apologie. Ce mot vient du Grec apologeomai, qui signifie, je repousse par paroles, je refute.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de...

02/09/2021