Email catcher

appât

Définition

Définition de appât ​​​ nom masculin

Produit qui sert à attirer des animaux pour les prendre. ➙ amorce.
Ce qui attire, pousse à faire qqch. L'appât du gain.

Synonymes

Synonymes de appât nom masculin

piège, leurre, [Pêche] esche, amorce (vieux)

attrait, perspective

Synonymes de appâts nom masculin pluriel

charmes, attraits

Exemples

Phrases avec le mot appât

D'un côté, cette espèce est consommée et utilisée dans la fabrication d'aliments pour animaux, de médicaments et en tant qu'appât pour la pêche.Revue d'économie politique, 2011, Marjolaine Frésard (Cairn.info)
Au départ, leur système magique servait d'appât à un site de voyages et comparateur de billets d'avion.Capital, 26/06/2015, « Flightradar fait de l'or avec une appli bluffante qui piste… »
Il n'y avait pas jusqu'à sa réputation de débauché qui ne semblât un titre à l'attention et un appât pour la curiosité des autres femmes.George Sand (1804-1876)
Nous devrions faire front pour aborder le problème des actes criminels motivés par l’appât du gain.Europarl
Depuis des années, les spécialistes expriment leurs doutes concernant les activités touristiques attirant les animaux avec des appâts.Géo, 06/09/2021, « Les requins tigres formeraient des amitiés entre eux... endommagées par… »
Le dauphin essaya de vaincre cette opposition par l'appât de l'intérêt personnel.Émile Vincens (1764-1850)
Moi, que l'appât de l'argent n'attirait guère, je n'étais pourtant pas le moins attentif du bord.Jules Verne (1828-1905)
Les petits crabes sont aussi menacés par la pêche car utilisés comme appâts.Géo, 05/12/2019, « Un demi-million de bernard-l'hermite sont morts à cause du plastique… »
Une fois les lançons recueillis avec un haveneau, ces derniers ont été disposés dans des viviers, en attendant de servir d'appâts.Ouest-France, 11/09/2018
Les fils de pêche remontent, invariablement dépossédés de leur appât.Ouest-France, Jean-Marie CUNIN, 14/08/2021
Chez les humains, l'appât du gain et le désir d'accumulation ne sont souvent, ultimement, qu'un moyen ayant pour but final le don, la dépense.Revue du Mauss, 2008, Jacques T. godbout (Cairn.info)
Troisième appât, la déco des salles de restaurant et des épiceries en sortie de caisses a été entièrement repensée.Capital, 09/06/2017, « Ikea : ses restos servent deux millions de clients par… »
Elle ne servirait alors que d'appât au cadet sacrifié à la logique féodale.Le genre humain, 2009, Bernard Forthomme (Cairn.info)
Ce caboteur norvégien fait partie de l'histoire de la ville, en transportant la rogue, du nom de l'appât pour la pêche à la sardine.Ouest-France, 09/07/2016
Piégeurs qui attendent des appâts plus attractifs et qui seront dotés à l'avenir de cages connectées !Ouest-France, 12/02/2018
La pêche au coup consiste à mettre un appât au bout d'une canne et d'attendre patiemment qu'un poisson morde l'hameçon.Ouest-France, 28/08/2021
Pour les dorades, ce sont des coquillages ramassés sur la plage qui servent d'appât.Ouest-France, Charlotte BOUVIER, 18/08/2021
De nouveau les allocations familiales, appât pour le redressement de la natalité, sont revalorisées.Carrefours de l'éducation, 2010, Fatia Terfous (Cairn.info)
Cette perspective étant d'emblée exclue pour les pays méditerranéens, ses dispositifs sont automatiquement dépourvus de tout appât stratégique.Critique internationale, 2015, Abdennour Benantar (Cairn.info)
De nouveaux venus s'y établissaient cependant, attirés par l'appât du gain et la soif du prestige social.Revue française d'histoire économique, 2017, Dominique Barjot (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de APPAST s. m.

Ce qu'on met à un hameçon pour y attirer le poisson, & le prendre. C'est quelquefois un morceau de paste, de pain, un ver rosti, un petit poisson, &c. On le dit aussi de toute autre chose qui sert à attrapper les animaux, ou nuisibles, ou bons à manger. Nicod derive ce mot de pastus.
 
APPAST, se dit figurément en choses morales de ce qui sert à attraper les hommes, à les inviter à faire quelque chose. La gloire est un grand appast pour les braves, qui les fait exposer à toutes sortes de perils. la beauté est un grand appast pour engager le coeur des hommes. cette femme est pleine de charmes & d'appasts. la vie solitaire a ses appasts & ses charmes. En ce sens on a accourci le mot, & dit appas, au lieu d'appasts.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine