amorce

 

définitions

amorce ​​​ nom féminin

Produit jeté dans l'eau pour amorcer le poisson.
Petite masse de matière détonante servant à provoquer l'explosion d'une charge de poudre ou d'explosif ; dispositif de mise à feu. ➙ détonateur.
Élément qui sert de début, qui amorce (3) qqch. —  au figuré Manière d'entamer, de commencer. ➙ commencement, début, ébauche. Cette rencontre pourrait être l'amorce d'une négociation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais j'ai comme une idée que nous pourrons délivrer les femmes sans brûler une amorce.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Comme amorce, ce qu'il y a de meilleur, pour le gardon, c'est du blé cuit, crevé d'un côté seulement et bien amolli...Jules Verne (1828-1905)
On les voyait accepter tel feuilleton qui leur paraissait une bonne amorce à clientèle, sans s'inquiéter si la thèse qui y était soutenue n'allait pas à l'encontre de leurs principes.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Toutefois, les livres d'histoire nous enseigneront peut-être que ces terribles événements survenus dans ces deux pays ont constitué l'amorce de nouvelles relations politiques et finalement financières.Europarl
J'estime donc que le nouveau programme constitue l'amorce d'un tel processus de convergence dans le domaine si vital de la santé publique.Europarl
Il secoua ses larges épaules et se remit à examiner l'amorce de ses pistolets, avec une expression où il y avait à la foi du défi et de l'embarras.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mon ami m'indiqua du doigt, au-dessous du promontoire, quelques villas qui sont « l'amorce », paraît-il, d'une station d'été.René Bazin (1853-1932)
J'espère et je pense que nous participerons, autant que faire se peut, à l'amorce d'une reconstruction complète.Europarl
Eurostars doit devenir l'amorce d'une relance de l'activité économique européenne, un programme de stars innovantes européennes, un programme transparent, flexible et non bureaucratique.Europarl
L'homme le plus spirituel se laisse prendre à cette amorce, et il n'y a point de scepticisme qui tienne contre la comédie de l'amour vrai.Edmond About (1828-1885)
C'est indigne, d'autant que nous avons à traiter d'un thème aussi important et qui exige toute notre attention pour tenter de le résoudre et de trouver enfin l'amorce d'une solution.Europarl
Consciencieusement, il introduisit dans la cheminée une fine paille, la retira, s'assura que la poudre se présentait à la lumière, coiffa la cheminée d'une amorce neuve.Jean Aicard (1848-1921)
Certes, ce n'est pas au mari qu'est destinée cette perfide amorce, puisque le mari sait parfaitement à quoi s'en tenir.Alphonse Karr (1808-1890)
Bussy était trop rusé pour se laisser prendre au piége, quoique l'amorce eût été habilement préparée.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Au premier étage, la voûte s'est écroulée ; mais on voit l'amorce de l'une des six ogives à tore aminci.Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923)
À nos yeux, cette stratégie d'amorce de renationalisation des politiques environnementales serait le signal d'une lente désintégration de l'idée européenne.Europarl
Nous exigeons la fin du ruineux dumping fiscal européen, l'harmonisation des systèmes fiscaux, l'amorce d'une réforme fiscale écologique.Europarl
Keinec examina l'amorce de ses pistolets, raccrocha la hache à sa ceinture et s'élança au dehors.Ernest Capendu (1826-1868)
Ceci étant, le rapport accueille aussi favorablement l'amorce d'un dialogue sur les droits de l'homme, dont la progression est essentielle au développement de relations bilatérales.Europarl
Je renouvelai l'amorce de mes pistolets ; je jetai les yeux au ciel pour invoquer sa protection, et je partis.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMORCE » s. f.

Appast dont on se sert à la chasse, ou à la pesche. On met de la chair morte sur une trappe pour servir d'amorce pour prendre des loups. Ce mot, selon quelques-uns, vient de hamus ; & ils pretendent qu'on doit écrire hamorce. D'autres le derivent de à morsu.
 
AMORCE, est aussi de la poudre à canon fort fine, qu'on met au bassinet des armes à feu pour les faire tirer. On appelle aussi amorce, une traînée de poudre, ou une corde preparée pour faire tirer des boestes tout de suitte, ou des petards & des fusées en un feu d'artifice.
 
AMORCE, se dit aussi des mesches soulfrées qu'on attache aux grenades, ou à des saucisses avec lesquelles le feu prend aux mines.
 
AMORCE, se dit figurément en Morale des appasts qui attirent & persuadent l'esprit. L'argent & les plaisirs sont les amorces du vice. les vertus apparentes de quelques Heretiques ont été des amorces pour faire embrasser leur doctrine par les peuples, qui ne jugent que par les apparences.
Drôles d'expressions Noter sur ses tablettes Noter sur ses tablettes

Noter sur ses tablettes : prendre bonne note de quelque chose.

Alain Rey 28/09/2020