piège

 

définitions

piège ​​​ nom masculin

Engin destiné à prendre ou à attirer des animaux. Tendre un piège. Un renard pris au piège. Piège à rats.
Artifice pour mettre qqn dans une mauvaise situation ; danger caché. ➙ feinte, ruse, traquenard. On lui a tendu un piège. Elle a été prise au piège, à son propre piège. Il est tombé dans le piège. familier Piège à cons.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous avez opté pour l'autre voie, et c'est justement là que vous êtes tombé dans le piège.Europarl
Une telle formule, qui peut-être dissimulait un piège, dérogeait en tout cas au code des nations, au langage qu'il est permis aux souverains de tenir décemment, lorsqu'ils stipulent et contractent.Albert Vandal (1853-1910)
Le gouvernement français averti ne tendrait-il pas aux deux princes quelque piège, afin de s'emparer d'eux ?Ernest Daudet (1837-1921)
Henri aurait accepté le combat, puisqu'il venait l'offrir, mais il se détourna sagement du piège.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Ces substances hautement toxiques et cancérigènes peuvent nuire à la fertilité de nos jeunes et les prendre au piège de la toxicomanie.Europarl
Il avait été attiré au dehors, et là, piège affreux, il était tombé dans le chaos des rires noirs qui est l'enfer !Victor Hugo (1802-1885)
Il est dommage que les pays en voie de développement soient tombés dans ce piège.Europarl
La globalisation de l'économie se présente ici comme un piège, et cela n'a rien à voir avec les crises cycliques.Europarl
Le système social populiste actuel constitue certainement un piège à voix pour les politiciens, mais il n’apportera pas la prospérité à nos citoyens.Europarl
Elle se trouvait prise au piège des mensonges qu'elle faisait à son mari depuis plusieurs années.Paul Bourget (1852-1935)
Elle est semblable au filet des chasseurs ; son cœur est un piège et ses mains sont des entraves.Charles Turgeon (1855-1934)
Et maintenant, nous sommes pris au piège, car il est pratiquement impossible d'apporter les amendements qui seraient indispensables.Europarl
Dans ce cas, cette directive serait un pas dans la mauvaise direction et pourrait bien devenir un piège.Europarl
En l'occurrence, les amendements de la commission de l'environnement permettent, eux aussi, d'échapper à ce deuxième piège.Europarl
C'est ce que l'on entend la nuit, cris de douleur et non de volupté, hurlements de la bête que la nature a prise au piège.Remy de Gourmont (1858-1915)
Le soir se prépare, ainsi qu'une vague menace glacée ; il va tendre devant les hommes son piège grand comme le monde.Henri Barbusse (1873-1935)
Tout s'expliquera plus tard, mais, en attendant, la destinée est piège et l'homme tombe dans des chausse-trapes.Victor Hugo (1802-1885)
Le coût estimé du test pour un seul type de piège varie entre 30 000 et 100 000 euros.Europarl
Je suppose que ça ne fait pas aussi mal de ronger son propre membre lorsqu'il est prise dans un piège de ce type.Europarl
Le sujet se prête à tous les manichéismes et je pense que c’est un piège dont il faut sortir à tout prix.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PIEGE » s. m.

Ce qui sert à attraper du gibier, ou des bestes nuisibles. Les lacs & les collets sont des pieges pour attraper les lapins, les lievres, &c. Les trappes, les bascules sont des pieges pour les loups, les renards. Il y a des pieges de fer qui se bandent & qui se laschent pour prendre des loutres, des fouines & autres animaux. Ce mot vient du Latin pedica. Menage.
 
PIEGE, se dit figurément en Morale, des embusches qu'on dresse à un ennemy, des ruses avec lesquelles on le surprend. Les ennemis ont donné dans le piege, dans l'embuscade. Il a donné dans le piege, dans les lacs, dans le panneau qu'on luy avoit preparé. Les occasions de pecher sont autant de pieges que le Diable tend aux hommes.
 
On dit proverbialement, qu'un bon renard n'est pas pris deux fois à un même piege.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020