Email catcher

âpreté

définitions

âpreté ​​​ nom féminin

littéraire Rudesse désagréable de ce qui est âpre. L'âpreté de l'hiver. L'âpreté d'un vin.
au figuré Caractère dur, pénible, rude ou violent. L'âpreté d'un reproche.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il vient, en moins de deux mois, de découvrir la beauté et l'âpreté de la montagne.Ouest-France, 04/09/2021
De plus, l'imaginaire de type guerrier ne devait pas leur sembler inapproprié, vu l'âpreté de la confrontation entre les deux blocs.Ligeia, 2014, Luciano Cheles (Cairn.info)
Dans l'âpreté du combat et de l'action, il doit le cas échéant donner une nouvelle direction, un nouveau sens adapté à l'engagement vécu.Inflexions, 2017, Émilien Frey (Cairn.info)
Regards et sourires trahissent une sensibilité que, derrière l'âpreté du cuir, la musique et le chant tentent de révéler.Ouest-France, 08/01/2018
Dans ces cas, je crois que l'âpreté devient un devoir, quel que soit le sentiment que cela peut créer.Europarl
Dureté, âpreté, densité, compacité, tranchant, la matière première du langage rejoint en cela parfaitement le paysage montagneux du poète.Les temps modernes, 2004, Anne Gourio (Cairn.info)
Là se sont posés avec le plus d'âpreté les problèmes du jour.Romain Rolland (1866-1944)
Il oubliait même la conversation qu'il avait surprise, cette âpreté d'ambition, cette rage sourde contre le rival redouté.Émile Zola (1840-1902)
Il y parle avec gravité de ses thèmes de prédilection : l'amitié gourmande et l'âpreté de l'enfance.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 20/11/2015
Faut-il s'étonner qu'une spoliation poursuivie avec tant de méthode et d'âpreté ait réduit notre pays à la famine.Jean Massart (1865-1925)
Les amateurs de satire politique auront trouvé l'âpreté et une belle attaque parfaite pour une année de municipales.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 23/02/2020
C'était l'âpreté du froid et la raréfaction de l'air qui nous avaient rougis de cette façon.Théophile Gautier (1811-1872)
Il montre l'âpreté de la lutte de classe, loin de l'optimisme forcé du modèle soviétique.Vingtième siècle, 2011, Jérôme Bazin (Cairn.info)
Les ouvriers lui reprochaient sa morgue dédaigneuse, les paysans son âpreté au gain, et les bourgeois ses opinions politiques.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cette théorie fut d'emblée critiquée, mais souvent de manière radicale et virulente, et l'âpreté même de la discussion finit par paralyser le débat.Le Moyen Âge, 2014 (Cairn.info)
La montagne de nourriture raconte l'âpreté des lieux : de quoi tenir quand le vent et la brume se liguent contre l'homme.Géo, 16/11/2018, « Patagonie chilienne et argentine : nos bons plans et bonnes… »
L'âpreté d'un port de pêche se prête bien à l'expression culturelle.Ouest-France, 15/06/2019
Il s'y porta avec sa richesse d'idées, avec son expérience et son tact qui corrigeait l'âpreté de certaines autres plumes vaillantes.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
En jouant aussi bien les durs à cuire que les papas poules, en mélangeant âpreté et tendresse.Ouest-France, Philippe MATHÉ, 22/12/2020
Écrits dans un style oral et vindicatif caractéristique des politiques de ce siècle, ils font revivre l'âpreté des polémiques d ?Cahiers Jaurès, 2008 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASPRETÉ » subst. fem.

Qualité de ce qui est aspre. L'aspreté d'un pays en empêche le commerce, & qu'on n'y voyage. On dit aussi, l'aspreté du feu, ou des fruits qui sont trop acres.
 
ASPRETÉ, se dit figurément en Morale. Les Anciens ont blasmé l'aspreté des moeurs de Caton, sa trop grande severité. cet homme entreprend des choses avec trop d'aspreté, pour dire, d'ardeur & de promptitude.
 
Ces mots viennent du Latin asper.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022