ardemment

 

définitions

ardemment ​​​ adverbe

Avec ardeur (au figuré).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette position présente deux facettes : d'une part, nous invoquons ardemment les droits de l'homme, et de l'autre nous les appliquons de manière sélective.Europarl
Cachée au fond d'un couvent, il ne vous en aimera que plus ardemment, et il ne m'en exécrera que davantage, moi...Émile Gaboriau (1832-1873)
C'est justement ce que va nous démontrer l'étude des vicissitudes politiques par où ont passé ces provinces rhénanes si ardemment convoitées de part et d'autre.Stéphen Coubé (1857-1938)
Il se tut de nouveau, les yeux fixés ardemment sur la ville, où les ombres roulaient de plus en plus épaisses.Émile Zola (1840-1902)
Il y a quelques décennies, ce présupposé était ardemment défendu par les groupes politiques soi-disant progressistes et l'on tentait de l'aménager au niveau national.Europarl
Les paroles suivantes, échangées entre pierrots et pierrettes, débardeurs et débardeuses, turcs et sultanes ou autres couples assortis, donneront une idée de l'importance des personnages si ardemment désirés.Eugène Sue (1804-1857)
Nous vous proposons de soutenir ardemment deux amendements qui vont dans ce sens, le 30 et le 31, pour lequel je demanderai à la présidence un vote par appel nominal.Europarl
Je voudrais mettre en garde ceux d'entre vous qui désirent ardemment, ou qui espèrent, l'élimination du transport d'animaux vivants.Europarl
J'invite donc effectivement les membres de mon groupe à soutenir ardemment le compromis passé entre nous.Europarl
Keinec se glissait avec une précaution infinie, étouffant le bruit de ses pas, le poignard serré dans la main droite et l'œil ardemment fixé en avant.Ernest Capendu (1826-1868)
Ce mouton, ardemment désiré, était donc une brebis, et elle était probablement des plus laides, car elle avait coûté trois livres.George Sand (1804-1876)
Nous pouvons bien passer par-dessus, pensé-je quand le thème est bien conçu et profondément senti, et quand une pensée attire l'autre, et nous allons ardemment et joyeusement.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Certes, il souhaitait ardemment de marier sa fille, mais, s'il bouffonnait, c'était tout simplement par un besoin intérieur de trouver une issue aux colères accumulées qui l'étouffaient.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Elle se cacha derrière une jalousie et désira ardemment de voir celui dont elle ne voulait pas être vue.George Sand (1804-1876)
Il vous surveilla de près à votre insu, et revint, tranquille en apparence, mais plus ardemment épris de vous que jamais.George Sand (1804-1876)
Faites sous de tels auspices, les élections furent ardemment contestées, et accomplies dans un grand pêle-mêle des opinions et des alliances.François Guizot (1787-1874)
Peut-être ont-ils été abandonnés volontairement, peut-être ces parents qu'ils désirent ardemment connaître sont-ils indignes et les repousseront haineusement... n'importe, ils cherchent quand même, quittes à se meurtrir le cœur...Michel Zévaco (1860-1918)
Nous nous sommes également ardemment attelés à développer avec les autres groupes une résolution de compromis, dans l'intention d'aboutir réellement à un tel compromis.Europarl
Je souhaite ardemment que l'on ne tire pas les choses en longueur lorsque des solutions existent.Europarl
Les intellectuels et l'ensemble du mouvement démocratique civil iranien souhaitent ardemment que nous nous rendions sur place.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARDEMMENT » adv.

D'une maniere chaude & vive. Aimer ardemment. combattre ardemment.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020