furieusement

 

définitions

furieusement ​​​ adverbe

Avec fureur.
(mot des Précieux) Terriblement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Rougon, redevenu tout d'un coup très pâle, la regarda furieusement, ce qui redoubla sa gaieté.Émile Zola (1840-1902)
Nelson s'approcha du bastingage et vit, en effet, la mer qui brisait furieusement à une demi-encablure.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A la vérité, on ne peut pas nier qu'il ne serve ses amis quand il peut ; mais on ne sauroit aussi nier qu'il ne s'en vante furieusement.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Par moments, à la vérité, il éprouvait une violente envie de rire bruyamment, furieusement, mais il la refoulait en lui.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il est furieusement las de ses voyages, et vous ferez bien de ne pas trop croire ce qu'il vous racontera de ce pays-ci.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ils se possédèrent furieusement, se mordirent ainsi qu'ils se seraient mordu les lèvres pour ne pas pleurer.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
J'étais, en ce moment, dans la situation d'un homme que se noie et se débat furieusement.Arnould Galopin (1863-1934)
Aussitôt, il rendit la main et, dès qu'il fut hors de l'enceinte, piqua furieusement et disparut.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, se secouant furieusement, il saisit à deux mains l'énorme serrure et tira à lui : la gâche tomba sur les marches, et la porte s'ouvrit.Michel Zévaco (1860-1918)
Alors, ses larmes éclataient, et les coups de chenet de fer dont il battait la serrure plus furieusement, lui assouvissaient sa colère.Élémir Bourges (1852-1925)
Au milieu du gazon, devant les fenêtres de la bibliothèque, le médecin et le juge de paix entrevoyaient deux hommes, deux ombres plutôt, qui se démenaient, agitant furieusement les bras.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je lui dis même que je le quittais à l'instant, à moins qu'il ne m'apprît son état réel ; et le mystère de ce change d'argent, qui me paraissait furieusement suspect.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Et il s'élança furieusement dans la direction de la maison où gisait la jeune fille.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Et il s'était juré de se jeter si furieusement dans le travail qu'il y trouverait, non pas l'oubli, mais le calme...Émile Gaboriau (1832-1873)
Et je me sens furieusement avide de mordre au succès – puisque les gens compétents affirment que je puis réussir.Henri Ardel (1863-1938)
Tout à coup il se retourna ; ses yeux brillaient, pleins de larmes ; ses dents claquaient furieusement.Judith Gautier (1845-1917)
Ils se précipitèrent tête baissée au milieu des initiés frappant furieusement à droite et à gauche, et s'ouvrant passage, le poignard d'une main et le revolver de l'autre.Gustave Aimard (1818-1883)
Ils se coulaient furieusement les uns sous les autres, pour arriver au milieu du tas.Émile Zola (1840-1902)
Puis, son rêve par terre, en mille miettes, elle se mit à le piétiner furieusement...Alphonse Daudet (1840-1897)
Elle ne cria même pas, elle mordit silencieusement, furieusement, ce qu'elle put, une main que ses dents rencontrèrent.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FURIEUSEMENT » adv.

D'une maniere furieuse, violente, excessive, extraordinaire. Il s'est battu furieusement. cette piece est furieusement longue. cette femme est furieusement laide.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020