arrière-garde

 

définitions

arrière-garde ​​​ nom féminin

Partie d'un corps d'armée qui ferme la marche. Des arrière-gardes. Un combat d'arrière-garde, au figuré que l'on continue alors que l'on est déjà sûr de l'échec.
au figuré Ce qui est en arrière, en retard dans une évolution. Idées d'arrière-garde.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Plus loin on découvrait une plaine assez étendue, dans laquelle une nombreuse arrière-garde, composée de cavalerie et d'infanterie légères, s'apprêtait à disputer le passage du ravin.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les colonnes en marche sont protégées par une avant-garde, par des flancs-gardes et par une arrière-garde.Félix Chapuis (1853-?)
Mourat-bey était à deux lieues ; tandis que son arrière-garde nous harcèle, il gagne les hauteurs, où on le voit se déployer avec toute la magnificence orientale.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
J'avais laissé une forte arrière-garde, composée de la plus grande partie du cinquième corps de cavalerie.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
L'ennemi me suivait avec toutes ses forces ; il pressait quelquefois mon arrière-garde, dont l'attitude lui imposait constamment.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Pour la quatrième fois il est resté seul devant l'ennemi, et toujours inébranlable, il cherche une cinquième arrière-garde.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Au lever du soleil, nous quittâmes la zeriba et formant un carré, assuré par une arrière-garde et des flanqueurs, nous commençâmes notre retraite.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Nous réglâmes, comme je l'ai déjà dit, notre marche sur celle de l'ennemi ; nous n'entamâmes pas une seule fois son arrière-garde.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Étant dans cette position, nous avons passé en avant du village et nous avons attendu notre arrière-garde.Jacques Fricasse (1732-1802)
Ils perdirent en cette occasion près de la moitié de leur arrière-garde, 3 mille hommes environ, dont plus de 15 cents restèrent étendus sur le champ de bataille.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le vice-roi voulut faire notre arrière-garde ; à trois heures du matin, nous entrâmes dans la ville.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Il commandait l'extrême arrière-garde française ; il a reçu une légère blessure et a été fait prisonnier.Georges Darien (1862-1921)
Je me croyais délivré de lui pour toute la journée, lorsqu'au sortir de la ville des rires et des chuchotements à mon arrière-garde me firent retourner la tête.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les premiers hurlent des paroles ironiques d'encouragement à cette malheureuse arrière-garde, qui ne répond mot, mais prend courage, parce qu'on se moque d'elle.Charles Des Écores (1852-1905)
La faiblesse de cette arrière-garde, l'approche de la nuit et la vue d'un abri excitèrent l'ardeur du général russe ; son attaque fut pressante.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Chaque régiment faisait à son tour l'extrême arrière-garde, que l'ennemi suivait et harcelait sans cesse.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Notre arrière-garde, sans ennemi devant elle, recevant à peine quelques boulets perdus, c'était le cas de s'en servir pour quelque manœuvre décisive.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il y trouva une arrière-garde russe qui se retirait, et s'informa s'il n'y avait pas là quelque officier qui sût le français.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il s'était proposé de le suivre avec une arrière-garde de 5 à 6 mille hommes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les ennemis accouraient de tous côtés, et quelques pelotons de notre arrière-garde furent coupés de la colonne par la cavalerie anglaise.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARRIERE-GARDE » subst. fem.

C'est la partie de l'armée qui marche la derniere, ou qui est à l'autre extremité de la teste du camp.
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020