assassinat

 

définitions

assassinat ​​​ nom masculin

Meurtre commis avec préméditation. ➙ crime, homicide.
Exécution (d'un innocent). L'assassinat du duc d'Enghien.
au figuré Acte qui détruit. L'assassinat des libertés.
 

synonymes

assassinat nom masculin

meurtre, crime, homicide

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « assassinat »

En certains pays, il eût été un volcan, dans d'autres il aurait été infailliblement exposé aux outrages et, peut-être, à l'assassinat.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Il avait été condamné, disait-on, pour tentative d'assassinat, mais nul ne savait au juste dans quelles circonstances le fait s'était produit.Jules Lermina (1839-1915)
Et, par une subtilité au moins bizarre, ne pouvant l'atteindre en combat loyal, il s'était résigné à l'assassinat.Michel Zévaco (1860-1918)
La propriété crée l'assassinat : le grand industriel est un dévoreur d'hommes, et il se soucie de leur vie comme de leurs revendications.Jules Lermina (1839-1915)
Ce n'est pas nouveau puisque l'assassinat de personnes au teint basané dans les rues des villes russes est devenu une routine.Europarl
Mais j'ai pu au moins écarter de mes doigts souillés et tremblants le fantôme de l'assassinat...Georges Darien (1862-1921)
Partout la malveillance s'agite ; dans bien des lieux l'assassinat s'organise, et la police sans activité, sans force, parce qu'elle est dénuée de moyens pécuniaires, ne peut arrêter ce désordre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Son mystérieux assassinat, à la fois brutal et délibéré, ne lui a pas permis de le faire.Europarl
Il n’y a rien de plus barbare ou de plus gratuit que l’assassinat intentionnel de mères et d’enfants sans défense.Europarl
Je considère que ce que j'ai obtenu est bien plus fort que si j'avais exigé d'elle un assassinat...René Boylesve (1867-1926)
Marguerite poussa un cri ; car cette idée qu'elle était l'instrument d'un assassinat lui causait une épouvante qu'elle ne pouvait surmonter.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s'agit d'un gentilhomme, d'un officier, qui veut se faire assassin, car ce serait un assassinat véritable que de forcer le marquis à mourir !Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Si l'on s'arrêtait à ces détails de vraisemblance, il serait difficile de faire constater, par les personnages nécessaires au dénouement, les péripéties d'un assassinat, dans les romans-feuilletons.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Le procureur, le juge d'instruction et le capitaine de gendarmerie entrèrent dans la chambre de l'assassinat.Armand Silvestre (1837-1901)
Mais laissez-moi vous dire que vous vous trompez quand vous dites que je vous ai crue capable de me conseiller un assassinat.Michel Zévaco (1860-1918)
Il est bien évident que le brave jeune homme est tout à fait innocent de l'assassinat de son oncle.Eugène Chavette (1827-1902)
Sans s'étonner autrement du peu d'effet produit par l'assassinat du maréchal, le voilà racontant sa combinaison nouvelle.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des dizaines de milliers de personnes sont ensuite descendues dans les rues pour manifester non pas contre cet assassinat mais en soutien de son auteur.Europarl
Dans mon pays, cela entraîna de l'intimidation, des menaces et même l'assassinat d'un inspecteur vétérinaire.Europarl
Le rétablissement du calme et de l'ordre public sont fondamentaux, nous sommes d'accord, tout comme une enquête sur l'assassinat et les troubles qui l'ont suivi.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « assassinât »

Il ne voulait pas qu'on s'assassinât chez lui, il se fâchait si fort, que sa femme, toute droite au comptoir, lui faisait remarquer qu'il criait toujours trop tôt.Émile Zola (1840-1902)
Et il a fallu qu'on l'assassinât lâchement, lui si brave, lui qui ne reculait jamais !Albert Delpit (1849-1893)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASSASSINAT » subst. masc.

Meurtre qui se fait violemment avec avantage, ou en trahison. On ne donne point de remission pour les assassinats.
 
ASSASSINAT, se dit aussi au Palais des mauvais traitements & insultes qui ont été faites à quelqu'un à main armée, & avec avantage, quoy que la mort ne s'en soit pas ensuivie. Un homme qui a receu des coups de baston, demande vengeance de l'assassinat commis en sa personne.
 
On le dit aussi hyperboliquement des importunités. Quand vous venez tant de gens ensemble pour disner chez moy, c'est un pur assassinat.
 
On dit aussi en amour, qu'une belle a commis un assassinat, quand elle a rendu quelqu'un amoureux sans le vouloir guerir.
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020