homicide

définitions

homicide ​​​ nom et adjectif

nom littéraire Personne qui tue un être humain. ➙ assassin, meurtrier ; -cide.
adjectif Qui cause la mort d'une ou de plusieurs personnes. ➙ meurtrier. Folie homicide.

homicide ​​​ nom masculin

Action de tuer un être humain. Homicide volontaire. ➙ assassinat, crime, meurtre ; -cide.

synonymes

homicide nom et adjectif

criminel, assassin, meurtrier

homicide nom masculin

crime, assassinat, meurtre

[sortes] infanticide, féminicide, fratricide, matricide, néonaticide, parricide

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De seconde en seconde– jusqu'à l'arrêt aspiré– la force homicide qui nous entraînait s'épuisait par l'issue désormais libre.Félix Nadar (1820-1910)
En définitive, sur la seule question posée, celle d'homicide volontaire, le jury fit une réponse affirmative, mais en écartant la circonstance de la préméditation.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Quand il naît un aveugle, un idiot, un homicide, cela nous paraît du désordre, comme si l'ordre nous était connu, comme si la nature agissait pour une fin !Gustave Flaubert (1821-1880)
Surtout pour ce qui est de l'homicide simple, l'opposition entre ces deux groupes de sociétés est frappante.Émile Durkheim (1858-1917)
Sommes-nous sérieusement en train d'insinuer que la sentence est trop sévère pour quelqu'un qui a été reconnu coupable d'homicide involontaire ?Europarl
L'ombre du surintendant se montrant à lui, ne l'eût pas plongé dans une stupeur plus cruelle que ce reproche d'homicide, éclatant à son oreille par cette voix indignée.Octave Féré (1815-1875)
Le point de départ a été : peut-on, par voie d'induction et d'analyse, deviner quels seraient les phénomènes physiques et moraux chez les habitants d'un monde dont s'approcherait une comète homicide ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Bien que ce concept soit en pleine évolution, certains défendent l'usage du terme 'féminicide'pour l'opposer à celui d''homicide'.Europarl
Verrons-nous l'homicide accepté par les mœurs comme le moyen le plus naturel de vider les querelles des mauvais ou des faux ménages ?Charles Turgeon (1855-1934)
Après une très-courte délibération, le jury déclara les deux accusés coupables d'une tentative d'homicide, laquelle n'avait été interrompue que par des circonstances fortuites et indépendantes de leur volonté.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il est vrai qu'on laisse alors de côté les homicides involontaires ; mais c'est seulement quand il est voulu que l'homicide est vraiment lui-même.Émile Durkheim (1858-1917)
Il semble même qu'on ne doive pas chercher à en contenir l'essor par des mesures prohibitives ; car, du même coup, on lâcherait la bride à l'homicide.Émile Durkheim (1858-1917)
Non seulement elle ne préserve pas de l'homicide, mais on peut plutôt supposer qu'elle y excite.Émile Durkheim (1858-1917)
L'homicide, et même le vol, sont en horreur dans toute la nation, du moins entre eux.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
La sangle enveloppait étroitement mes membres et mon corps dans tous les sens,– excepté dans le chemin du croissant homicide.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
C'était l'état de guerre continué en temps de paix et transformé en un régime de spoliation permanente et homicide.Émile de Laveleye (1822-1892)
Ils avaient condamné le prévenu comme il n'arrive que trop souvent, sans avoir auparavant fait constater l'homicide.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il fut arrêté, jugé, et condamné à un an d'emprisonnement, comme coupable d'homicide sans préméditation.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Mais doit-il me nommer cruelle et homicide, celui que je n'ai point trompé, point appelé, point choisi ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
A tes yeux brille le poignard homicide ; sur ta gorge reste suspendue la baïonnette effilée ; les mousquets chargés t'environnent, et semblent prêts à terminer tes jours.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HOMICIDE » s. m.

Meurtre. Il a esté commis un homicide en la personne d'un tel. on a informé de l'homicide.
 
HOMICIDE, signifie aussi, le meurtrier. Les homicides meritent la mort par toutes les loix divines & humaines. les Juges ne peuvent laisser un homicide impuni sans des Lettres de grace, de remission du Prince.
 
On appelle figurément un homicide de luy-même, Celuy qui ruine sa santé par trop de veilles, de fatigues, d'estudes ou de desbauches. On le dit même de ceux qui ne veulent pas se servir des remedes qu'on leur presente, & dont ils ont besoin.
 
HOMICIDE, se met quelquefois en Poësie adjectivement, & sert d'épithete. Les amants appellent leur maistresse, leur belle homicide, se plaignent de ses yeux homicides. le glaive homicide. le trait homicide dont il fut blessé. la langue homicide du serpent.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 10/06/2021