Email catcher

assoiffé

Définition

Définition de assoiffé ​​​ , assoiffée ​​​ adjectif et nom

Qui a soif. Des enfants assoiffés.
nom Un assoiffé. littéraire Assoiffé de sang. ➙ altéré.
au figuré Avide. Être assoiffé d'argent, de pouvoir. ➙ affamé.

Synonymes

Synonymes de assoiffé, assoiffée adjectif

altéré, asséché, déshydraté

avide, affamé, altéré

Exemples

Phrases avec le mot assoiffé

Dans ce monde assoiffé par l'argent, les travailleurs, les ouvriers et les employés ne sont que les rouages d'une immense machine inégalitaire.Ouest-France, Didier GOURIN, 12/01/2020
Sans doute faut-il y avoir le règne du marché mondial assoiffé de conquêtes sans souci de l'environnement.Les Cahiers de la Justice, 2016 (Cairn.info)
Aujourd'hui, des informations sur un fou assoiffé d'argent et qui se prétend scientifique nous forcent à entamer un débat de clarification.Europarl
C'était avouer qu'il a touché le cœur de tous, ce libertin à l'âme mystique, ce débauché assoiffé d'amour pur, ce spirituel et ce triste.Paul Mariéton (1862-1911)
C'est possible pour celui qui dit de lui-même qu'il va au langage de tout son être, meurtri par la réalité, assoiffé de réalité.Po&sie, 2009, Barbara Agnese, Christophe Martin (Cairn.info)
Comme un gamin assoiffé de jeu, attiré par les filets adverses, il s'est offert le luxe d'inscrire trois buts dans un temps record de 210 secondes en première mi-temps.Ouest-France, 21/02/2021
Et l'eau bénite jetée sur la bière, tout le monde assoiffé dévale vers la ville avec des figures allumées et gaudriolantes.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Sauf que le compte n'y est pas et que ces ressources ne se trouvent pas forcément dans le nord-ouest du département, le secteur le plus assoiffé.Ouest-France, 11/02/2009
L'artiste, assoiffé de créativité, touche à tous les courants : surréalisme, expressionnisme ou néoclassicisme.Ouest-France, Aude KERDRAON, 23/02/2017
Un mur a été percé afin de faire sortir l'animal, assoiffé, amaigri, mais indemne.Ouest-France, 29/12/2020
En somme, le mélancolique est trop assoiffé de valeurs et ne pouvant rien avoir il tombe dans le néant.L'information psychiatrique, 2011, Dr Adolfo Fernandez-Zoila (Cairn.info)
En d'autres termes, l'homme n'est pas moins assoiffé de justice que de bonheur.Commentaire, 2018, Antoine Antonini (Cairn.info)
L'analyste se retrouve aisément assoiffé sur une vaste étendue d'eau salée.TOPIQUE, 2007, Lorraine Boucher (Cairn.info)
Il apporte un enrichissement indéniable à l'œuvre cinématographique principale et permet ainsi de satisfaire le désir assoiffé d'hyperconsommation du public.LEGICOM, 2006, Ariane Fusco-Vigne (Cairn.info)
Et d'ailleurs, comment font les professionnels, dans leur atelier, pour s‘adapter aux nouveaux caprices d'un été assoiffé de jouer les prolongations ?Ouest-France, Thierry SOUFFLARD, 04/12/2020
Un plaisir de courir pour un runneur amateur assoiffé de compét '.Ouest-France, Pierre MACHADO, 16/09/2021
Il correspondait à des idées hardies que sa vaillance aimait et la marche en avant ne pouvait déplaire à un jeune empereur, impatient de gloire et assoiffé de revanche.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Illuminé pour les uns, il était un redoutable manipulateur de foule, assoiffé de pouvoir pour les autres.Ouest-France, 06/07/2018
Il se montra pompeux, assoiffé de gloriole, entraîné par ce vertige des grandeurs qui, dans le cours de sa vie, avait inspiré tous ses actes.André Le Glay (1785-1863)
Aujourd’hui le capital, assoiffé de croissance, part également dans ces pays.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.