altérer

 

définitions

altérer ​​​ verbe transitif

Changer en mal. ➙ détériorer, gâter. Le soleil altère les couleurs. —  pronominal Son visage s'altéra. —  au participe passé D'une voix altérée, troublée, émue.
Falsifier, fausser. Altérer la vérité. ➙ mentir.
(surtout passif et participe passé)
Exciter la soif de (qqn).
au figuré Être altéré de, avide de. ➙ assoiffé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'altère

tu altères

il altère / elle altère

nous altérons

vous altérez

ils altèrent / elles altèrent

imparfait

j'altérais

tu altérais

il altérait / elle altérait

nous altérions

vous altériez

ils altéraient / elles altéraient

passé simple

j'altérai

tu altéras

il altéra / elle altéra

nous altérâmes

vous altérâtes

ils altérèrent / elles altérèrent

futur simple

j'altérerai / ro j'altèrerai

tu altéreras / ro tu altèreras

il altérera / ro il altèrera / elle altérera / ro elle altèrera

nous altérerons / ro nous altèrerons

vous altérerez / ro vous altèrerez

ils altéreront / ro ils altèreront / elles altéreront / ro elles altèreront

 

synonymes

altéré, altérée adjectif

abîmé, avarié

assoiffé, avide

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au surplus, cette particularité est sans importance ; elle ne peut en rien altérer le fond de cette histoire.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Est-ce en quittant la vie, est-ce blessé d'un trait mortel, qu'on peut songer à altérer la vérité, à faire mentir le dernier accent de la voix ?Madame de Krudener (1764-1824)
On doit croire qu'en avançant dans la jeunesse, et plus près du moment où sa santé allait s'altérer, sa mélancolie augmenta, et par conséquent son penchant à l'élégie.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Et pour cause ; car il n'est pas permis d'altérer en aucune manière un document officiel qui demeure de record.Ernest Myrand (1854-1921)
Elle soumet ensuite une série de commentaires, sans toutefois altérer le résultat global, établissant très clairement que les comptes respectent les règles communautaires.Europarl
Ma raison a soutenu le choc d'un de vos articles d'agriculture, et je sais que rien ne pourra l'altérer maintenant.Émile Blémont (1839-1927)
À cette époque, les verts et les libéraux ont tenté de le faire mais les populaires et les socialistes n'étaient pas d'accord, afin de ne pas altérer le processus judiciaire.Europarl
Je voudrais préciser que nous sommes toujours opposés à certains amendements qui pourraient altérer ou porter préjudice à la réalité opérationnelle des institutions.Europarl
Ma maladie, je le sais bien, a été entièrement causée par ma négligence sur ma santé, que je sentais s'altérer avec plaisir.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ménagez toujours la chance des princes ses fils, sans altérer la position que vous avez prise en arrivant.François Guizot (1787-1874)
Ce motif n'a rien qui puisse altérer la profonde, la sincère admiration que je porte à votre caractère....Eugène Sue (1804-1857)
Mais elle le pleurait sans cesse, et sa magnifique santé ne tarda point à s'altérer très sérieusement.Laure Conan (1845-1924)
Jamais je n'ai vu la figure d'un homme s'altérer comme la sienne quand j'eus dit ces mots.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le charme du commerce des honnêtes gens est dans sa sûreté : qui pourrait altérer notre amitié ?Eugène Sue (1804-1857)
Avant qu'il y subît l'épreuve d'un nouveau débat, un incident inattendu vint altérer la composition du cabinet et ouvrir une série de fâcheuses complications.François Guizot (1787-1874)
Elle avait l'âge de la beauté victorieuse, que les larmes n'ont pu altérer et que la douleur a rendue plus touchante.François Coppée (1842-1908)
Elle est courte, premier mérite, puis elle est énergique, vaillante, et complète l'idée musicale au lieu de l'altérer.George Sand (1804-1876)
Les amendements votés par la commission du développement et de la coopération ont reçu un large soutien ; ils renforcent et clarifient le texte du règlement, sans altérer ses principaux objectifs.Europarl
Mais bientôt notre mère sembla prendre à tâche d'altérer ce sentiment par la différence extrême qu'elle mit entre nous deux.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Les tatouages peuvent poser des problèmes, ils risquent de devenir peu lisibles ou de s'altérer.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALTERER » v. act.

Terme de Physique. Corrompre, changer la nature de quelque chose. Le feu altere toutes choses, même les metaux. il faut qu'un corps s'altere devant qu'il s'en engendre un autre. la santé s'altere par des exercices trop violents. les monnoyes s'alterent par l'eau forte, ou par l'alliage lors de la fonte. toutes choses s'alterent avec le temps.
 
ALTERER, se dit aussi figurément. Les bonnes coustumes s'alterent par la corruption du siecle. le vray sens d'un Auteur s'altere souvent par la subtilité des Commentateurs.
 
ALTERER, signifie aussi, Causer de la soif en dessechant les humeurs qui fournissent la salive. La chasse altere les chiens & les Veneurs. les mets trop salez alterent.
 
ALTERÉ, ÉE. part.
 
On le dit sur tout au figuré. Un grand Prince est toûjours alteré de gloire. les Tyrans estoient alterez du sang des Martyrs. On dit d'un homme aspre au gain, que c'est un alteré ; & alors il est substantif.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020