assoupi

 

définitions

assoupi ​​​ , assoupie ​​​ adjectif

À demi endormi. ➙ somnolent. Il semble assoupi.
au figuré (choses) Affaibli, diminué. Une haine assoupie.
 

synonymes

assoupi, assoupie adjectif

somnolent, endormi

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Anglais, nous savons que notre père est vieux et infirme ; qu'étant fatigué de faire la guerre à ta nation, il s'est laissé tomber assoupi.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
La princesse fut ravie de le voir assoupi, pensant qu'elle en aurait moins de peine à exécuter son projet.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Plus près, à gauche, il reconnut un enfant d'une dizaine d'années, assoupi avec un sourire d'ange, dans le creux de deux montagnes de chicorées.Émile Zola (1840-1902)
Assoupi par sa longue promenade et par ses veilles précédentes, le vieillard tomba dans un profond sommeil, au coin du feu.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Dans une ame aussi sensible que versatile, une longue habitude de la voir tous les jours eût détruit ou assoupi du moins sa tendresse pour elle.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le propriétaire est assoupi sur un sofa ; le temps est frais ; il est près de minuit ; nous ferons un croquis de la chambre pendant qu'il sommeille.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Benedict, à moitié assoupi, se tenait accoudé sur son oreiller de crin lorsqu'un craquement de la porte le réveilla tout à fait.Théophile Gautier (1811-1872)
L'amour, qui peu à peu l'abandonne, ne laissant subsister en elle qu'une maternelle amitié, l'amour, après ces longs jours de silence, s'est aussi assoupi chez son poète.Paul Mariéton (1862-1911)
Il y avait dans l'air quelque chose d'assoupi, d'humidement tiède et de doucement terne qui prédisposait singulièrement à la mélancolie.Théophile Gautier (1811-1872)
Je le fais arrêter et vois un officier ennemi qui, assoupi par la chaleur, s'était couché tout de son long dans le fond du kibick.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Le matelot assoupi, bondit sur ses pieds à ces paroles, et regarda autour de lui, sauvagement.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Vous réveillez toutes les factions, vous ranimez, vous encouragez le royalisme assoupi : on pourra librement prendre parti pour ou contre.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Quoique la sagesse du gouvernement eût assoupi le bruit de cette affaire, le parti ultra se trouva un peu gêné par cette découverte.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Celui-ci, bercé par le monotone tintement de la clochette du cheval et par le balancement du traîneau, s'était assoupi.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un matin,– à quelle date, je ne saurais le dire,– je m'étais assoupi vers les premières heures du jour, assoupissement pénible et maladif.Jules Verne (1828-1905)
Un matin – à quelle date, je ne saurais le dire – je m'étais assoupi vers les premières heures du jour, assoupissement pénible et maladif.Jules Verne (1828-1905)
Mon amour, qui était à peine assoupi, se ranima avec plus de force : et j'étais engagé avec une autre !Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il resta longtemps sans parler, et je m'aperçus, à un certain mouvement de respiration plus calme et plus égal, qu'il s'était assoupi.Madame de Krudener (1764-1824)
Le soir, il s'était couché de très bonne heure, recommandant qu'on verrouillât tout dans la maison, et, de fatigue, il s'était assoupi.Victor Hugo (1802-1885)
Si le corps cependant était ainsi assoupi, mon esprit, par contre, ne restait pas inactif : il sembla n'avoir cessé de travailler.Jules Massenet (1842-1912)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020