Email catcher

attardé

Définition

Définition de attardé ​​​ , attardée ​​​ adjectif et nom

Qui est en retard.
Qui est quelque part au-delà de l'heure habituelle. Quelques passants attardés (hors de chez eux, le soir, la nuit).
Qui est en retard dans sa croissance, son développement, son évolution. Un enfant attardé. ➙ arriéré. nom Un attardé.
Qui est en retard sur son époque. Des conceptions attardées. ➙ rétrograde.

Synonymes

Synonymes de attardé, attardée adjectif et nom

rétrograde, dépassé, ringard (familier)

arriéré, débile, demeuré, simple d'esprit

Exemples

Phrases avec le mot attardé

Mais il semble qu'elle raisonne ici comme un professeur humaniste du xixe siècle attardé au xxe.Revue philosophique, 2012 (Cairn.info)
Certains commentateurs ont alors souligné le caractère attardé de la société indienne face au développement moderne du monde.Le Journal de l'École de Paris du management, 2009, Jean-Claude Galey (Cairn.info)
De plus, passionné de photos, il s'est encore plus longuement attardé pour découvrir la faune.Ouest-France, 17/10/2020
C'est un phénomène pour le moins étonnant sur lequel s'est attardé 76actu, dimanche 17 octobre.Capital, 19/10/2021, « Rouen : chaque automne, ce quartier sent le vomi... et… »
Le couple ne s'est pas attardé après cette vente fructueuse de 5 000 € qui multipliait par dix le prix à l'estimation.Ouest-France, 15/07/2012
On aurait tort de n'y voir que le cliché d'un adolescent boutonneux et attardé qui se déboutonne.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 28/11/2017
Rien ne troublait plus le silence que, par intervalles, le roulement lointain de quelque fiacre attardé, traversant le boulevard.Émile Gaboriau (1832-1873)
Lorsqu'il a quitté la classe, son regard s'est légèrement attardé sur les clefs de la porte, qui avaient été laissées sur la serrure.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2013, Valérie Barry (Cairn.info)
Il semblait être sorti de la veille, revenir après une course qui l'aurait attardé.Émile Zola (1840-1902)
Il n'est pas impossible qu'il ait pu être employé quelque temps dans son sens premier de paysan attardé, de rural.Genèses, 2003, Alain Faure (Cairn.info)
Tout cela m'a attardé ; je vous croyais couchés depuis longtemps et bien tranquilles sur mon compte.Comtesse de Ségur (1799-1874)
L'étudiant débutant et le savant attardé auraient tendance, par exemple, à surestimer le rôle des sources littéraires dans l'interprétation des images antiques.Revue archéologique, 2007 (Cairn.info)
C'est quand on s'est attardé au cabaret qu'on rencontre cette bête maudite.George Sand (1804-1876)
Son ironie désenchantée oscille ainsi entre un romantisme attardé et les incertitudes constitutives de notre modernité.Roman 20-50, 2010, Alain Schaffner (Cairn.info)
Pas un passant, pas un attardé, pas un rôdeur, pas un miaulement de chat amoureux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je sais que le président en exercice s'est largement attardé sur ce sujet le mois dernier.Europarl
On s'est beaucoup attardé sur les couples de cigognes arpentant la grande prairie ou paradant sur les plateformes de nidification.Ouest-France, 04/03/2016
S'étant un peu attardé durant sa randonnée de fin de journée, l'homme a pu voir un ourson en train de chasser un sanglier.Ouest-France, 11/05/2021
Mais le tribunal s'est aussi attardé sur les conditions de l'arrestation du prévenu.Ouest-France, 15/12/2020
Un gig attardé arrivait au grand galop sur la route venant du sud.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine