rétrograde

 

définitions

rétrograde ​​​ adjectif

didactique Qui va vers l'arrière, qui revient vers son point de départ. Mouvement rétrograde.
courant Qui veut rétablir un état passé, précédent ; qui s'oppose à l'évolution, au progrès. ➙ réactionnaire. Politique rétrograde.
Médecine Amnésie rétrograde, qui concerne les faits antérieurs à un évènement donné.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certes, il faut être protecteurs des droits de l'homme et prudents, mais le rapport apparaît vraiment comme trop restrictif et peut-être rétrograde.Europarl
Les huit avirons s'arrêtèrent, et, résistant à l'eau, imprimèrent un mouvement rétrograde à la gabare.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aussi l'école rétrograde préconise-t-elle habituellement, comme son attribut caractéristique, la parfaite cohérence de ses idées, opposée aux fréquentes contradictions de l'école révolutionnaire.Auguste Comte (1798-1857)
On en peut concevoir qui perçoivent les phénomènes dans un ordre rétrograde et les voient se dérouler de notre futur à notre passé.Anatole France (1844-1924)
Les institutions européennes se sont arrogé le droit, avec la complicité des gouvernements européens, d'imposer une mesure aussi rétrograde que le travail de nuit des femmes.Europarl
Le reculer diffère essentiellement de cette mauvaise impulsion rétrograde qui porte le cheval en arrière avec la croupe contractée, l'encolure tendue et la mâchoire serrée : ceci est de l'acculement.François Baucher (1796-1873)
Par une méthode qui lui est particulière, tout son début expose dans un ordre rétrograde les matières qu'il doit embrasser.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Cette politique insidieuse et rétrograde nuit aux vins européens et aux petits et moyens viticulteurs, et renforce les grandes entreprises.Europarl
Pour moi, en tant que sociale-démocrate suédoise, cette proposition représente une mesure rétrograde en termes d'égalité entre les hommes et les femmes.Europarl
Heureusement pour nous ce retour perpétuel au passé, n'a rien qui puisse imprimer à la civilisation une marche rétrograde.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Toutefois, il faut, à mon gré, renoncer essentiellement d'avance, sous ce rapport, à toute vraie conversion de l'école rétrograde, intégralement considérée.Auguste Comte (1798-1857)
C'est là que le système rétrograde, ou du moins fortement stationnaire, a pu être le plus complétement organisé, au spirituel et au temporel.Auguste Comte (1798-1857)
Je ne tardai pas un moment à continuer mon mouvement rétrograde ; mais il fallut soutenir bien des charges et traverser les diverses lignes de cavalerie formées en arrière de nous.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ce n'était certes pas le langage d'une politique rétrograde et ennemie de la liberté italienne.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On a fait des imitations par mouvement semblable, par mouvement contraire, par mouvement rétrograde, par augmentation, par diminution, etc.Johannès Weber (1818-1902)
Tout à coup, la tête de cette cohorte alarmée s'arrête, ce qui occasionne un mouvement rétrograde parmi le reste de la cohue.Joseph Marmette (1844-1895)
La mobilité rétrograde, autrement dit le reculer, est un exercice dont on n'a pas assez apprécié l'importance, et qui cependant doit avoir une très-grande influence sur l'éducation du cheval.François Baucher (1796-1873)
Moi-même je reçois quelques éclaboussures et je rétrograde sous leur impression ; mais mon frère, aveuglé, terrifié, meurtri par ces matériaux qui pleuvent sur sa tête, hésite, chancelle...Henri de La Blanchère (1821-1880)
Ce n'est pas le rapport que nous aurions établi ; nous le trouvons en effet quelque peu rétrograde et conservateur face aux attentes de la société et des agriculteurs.Europarl
Là s'arrête et rétrograde l'homme ardent sans être sensible, et n'ayant d'autre besoin que celui du plaisir.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETROGRADE » adj. m. & f.

Qui marche en arriere, à reculons, ce qu'on compte à rebours. Le mouvement des écrevisses est retrograde. Quand au lieu de dire, 1. 2. 3. 4. on dit 4. 3. 2. 1. on appelle cela un ordre retrograde. Il y a des vers retrogrades, où on trouve les mêmes mots en les lisant à rebours, comme, Romae tibi subitò motibus ibit amor. On les appelle aussi recurrents & reciproques. Il y en a plusieurs exemples dans Pasquier.
 
RETROGRADE, en termes d'Astronomie, se dit d'un mouvement apparent des Planetes, quand elles semblent reculer, au lieu d'avancer. On les appelle directes, quand elles vont selon l'ordre, la suite & la succession des Signes, comme d'Aries en Taurus, de Taurus en Gemini, &c. comme lors qu'elles vont du perigée en l'apogée ; & au contraire, quand elles vont de l'apogée au perigée, elles sont retrogades, & paroissent aller contre la succession des Signes, de Gemini en Taurus, de Taurus en Aries, &c. La raison de ce phenomene est expliquée dans la Theorie des Planetes de Quepler & d'autres Astronomes.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020