auditeur

 

définitions

auditeur ​​​ , auditrice ​​​ nom

Personne qui écoute. Les auditeurs d'un conférencier. ➙ auditoire. Les auditeurs d'une émission de radio.
Fonctionnaire qui n'est pas encore conseiller (conseil d'État, Cour des comptes).
Personne chargée de l'audit d'une entreprise.
 

synonymes

auditeur, auditrice nom

[Linguistique] allocutaire, récepteur

[au pluriel] auditoire

[financier] vérificateur (Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout interdit de cette harangue, l'auditeur se mit à considérer notre héros de la tête aux pieds, non moins étonné de sa figure que de ses paroles.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Inutile de dire que pas un auditeur payant n'était dans la salle ; le lendemain, l'artiste était célèbre, et l'on s'étouffait à son second concert.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Les officiers-généraux envoyèrent un capitaine, un chirurgien, un auditeur et quelques officiers pour vérifier le fait.Charles Nodier (1780-1844)
Il agite son auditeur et le calme à son gré ; il le fascine, il l'entraîne.Hector Berlioz (1803-1869)
Son auditeur interne exerçait également la fonction de chef de l’unité de vérification chargée des contrôles ex ante, ce qui est tout simplement inacceptable.Europarl
Car pour que l'action musicale des voix et des instruments soit complète, il faut que tous les sons arrivent simultanément et avec la même vitalité de vibrations à l'auditeur.Hector Berlioz (1803-1869)
Tous ces sentiments, la bonne comédie doit les éveiller dans l'âme de l'auditeur, si rustique et si lourdaud qu'il soit.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Un auditeur interne dépendant d’un contrat de travail renouvelable en permanence doit éprouver bien des difficultés à garder son indépendance vis-à-vis de l’organisation concernée.Europarl
Sa longue robe à manches tailladées faisait assez connaître qu'il était auditeur, comme l'avait annoncé son valet.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il fallait qu'on sentit le silence de cet appartement que troublent seuls quelques accords ou quelques chants et qu'à l'exemple de l'unique auditeur on y fût attentif.Émile Verhaeren (1855-1916)
Dans le feu de mon débit, dans l'incroyable renouvellement d'émotions que causait ce souvenir, je m'exaltai jusqu'à ne plus croire mon auditeur présent.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Si je dois donner une réponse très sincère, c'est que je préfère en tant qu'auditeur donner une opinion comme celle de cette année-ci.Europarl
Avec une partie du chétif lit de l'hôtelier et de celui qu'apportait l'auditeur ; elles s'arrangèrent pour la nuit mieux qu'elles ne l'avaient espéré.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ce qu'il y a d'ailleurs de commun entre le diplomate et l'employé, l'étudiant et l'auditeur, c'est que ni les uns ni les autres n'ont rien compris à leur propre aventure.Paul Bourget (1852-1935)
Il lui offrit d'aller boire une bouteille ou deux ensemble, et le maréchal des logis accepta, dans la double espérance de se rafraîchir et d'avoir un auditeur.Amédée Achard (1814-1875)
Je ne puis dire à quel point cette peinture naïve des mœurs antiques égayait mon auditeur.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Mais tout auditeur devenait aussitôt pour lui un ami auquel il se livrait avec abandon.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Ces mots furent dits, j'en suis convaincu, sans aucune arrière- pensée de manifestation : c'était le cri involontaire d'un auditeur excédé.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Pardieu, dit un des cavaliers qui avait déjà pied à terre, il y aura bien toujours place pour monseigneur l'auditeur.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Cela n'était point fait pour gêner notre conversation ou plutôt celle de mon compagnon ; car je me bornais au rôle d'auditeur.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUDITEUR » s. m.

Celuy qui écoute. Un Predicateur doit édifier ses auditeurs par son exemple, aussi bien que par son discours. j'ay été long-temps auditeur d'un tel Regent.
 
AUDITEUR, se dit aussi de plusieurs Officiers commis pour ouïr quelques comptes ou plaidoiries. Un Auditeur des Comptes, est un Officier creé pour examiner & arrester les comptes des Finances du Roy, & faire rapport à la Chambre des difficultés qui s'y trouvent, pour les juger. Les Juges Auditeurs du Chastelet, sont des Juges subalternes qui jugent à l'Audience toutes les causes au dessous de 25. liv. Un Auditeur de Rotte, est un Officier que le Roy nomme pour estre un des Juges du Tribunal de la Rotte à Rome. Un Auditeur de la Chambre à Rome, est le Juge de la Cour Romaine ; & son autorité s'étend au spirituel sur toutes sortes de personnes, citoyens ou estrangers, Prelats, Princes, &c. Il connoist de toutes les appellations de l'Etat Ecclesiastique, même de tous les contracts où on s'est soûmis aux censures Ecclesiastiques, lesquelles il fulmine en cas de desobeïssance.
 
Ce mot d'Auditeur s'est dit autrefois en Justice de plusieurs fonctions, car il signifioit non seulement Juge, mais aussi les Enquesteurs commis pour l'instruction des procés, & aussi pour en faire le rapport. On a appellé même les Notaires Auditeurs, comme on voit aux Coûtumes d'Amiens, de Ponthieu, de Clermont, &c. & pareillement les témoins & assistants qui étoient presents à la passation & à la lecture de quelque acte, ou qu'ils signoient. Du Cange.
So British... ou pas ! Scroller Scroller

À l’heure du Brexit, voilà que le Royaume-Uni plie bagage et s’en retourne à son insularité.

Dr Orodru 11/02/2021