auditoire

 

définitions

auditoire ​​​ nom masculin

L'ensemble des personnes qui écoutent. ➙ auditeur (1) ; audience (4), assistance, public. Il a joué devant un auditoire nombreux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne conçois pas qu'un homme d'une sensibilité irritable consente bien à se mettre à la merci d'un auditoire.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
A cette trouvaille bienheureuse, noyée dans une marée de paroles baveuses, nous sentîmes le murmure d'une cause gagnée courir l'auditoire...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
L'auditoire prête en ce moment la plus vive attention aux paroles que va prononcer encore le président.Édouard Corbière (1793-1875)
Léon s'arrêtait, désignant d'un geste son auditoire endormi, alors ils se parlaient à voix basse, et la conversation qu'ils avaient leur semblait plus douce, parce qu'elle n'était pas entendue.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les applaudissemens unanimes de l'auditoire lui faisaient croire qu'il avait réussi ; il en fut autrement.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Certes, jamais discoureur affrontant les orages du parlement ou du forum n'avait mieux observé le précepte de rhétorique ordonnant de commencer par disposer favorablement l'auditoire.Louis Mullem (1836-1908)
La gravure qui attirait particulièrement son attention représentait une actrice au costume très voyant, qui, un bouquet à la main, minaudait devant un auditoire imaginaire.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le soir au théâtre ; il y avait un prince sur son trône à la dernière scène de la comédie, – l'auditoire a ri, et lui a demandé une constitution.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
L'auditoire suivait l'impulsion donnée, et bientôt, par un élan spontané, le conteur et la foule éclataient en injures et en imprécations contre le monstre imaginaire du récit.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Mais bientôt la conviction passa dans tous les cœurs, et l'orateur s'empara de son auditoire au point que l'esprit s'abstint de le juger.George Sand (1804-1876)
On ne travaillait pas aussi savamment la composition de l'auditoire ; on ignorait les ressources profondes de la réclame, les hâbleries du bulletin biographique, et jusqu'aux puissantes machines appelées claqueurs.George Sand (1804-1876)
Que demain elle se lasse de passer inaperçue et qu'elle veuille agir sur la fibre nerveuse de son auditoire par des cris, elle éclipsera ses rivales, je n'en doute pas.George Sand (1804-1876)
Cependant, l'auditoire ne reflète pas, je pense, l'intérêt pour ce sujet, pas plus que le sérieux avec lequel de nombreux députés considèrent celui-ci.Europarl
Il me faut un auditoire qui me porte, et j'en ai trouvé un ce soir qui, dès le commencement, n'a fait que me supporter.George Sand (1804-1876)
La proposition fut agréée et le p'tit lait électoral fut versé à la ronde, haussant d'un cran l'enthousiasme déjà surchauffé de cet auditoire désintéressé !Honoré Beaugrand (1848-1906)
Des orateurs se formèrent aux discussions les plus ardues, et sur toutes les questions ils enflammèrent un auditoire parfaitement disposé d'ailleurs à l'inflammation.Jules Verne (1828-1905)
Car il contait cela de grand cœur, comme il faut conter quand on veut passionner son auditoire.Paul Féval (1816-1887)
La lecture des thèmes proposés pour sujets de ses improvisations fut reçue par un nombreux auditoire, la plus grande partie avec un silence significatif, ou avec des éclats de rire.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Les bruits sourds et les gémissements qui montaient des rangs de la foule marquaient, cependant, que ses paroles ardentes étaient bien d'accord avec les dispositions de son auditoire.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
L'auditoire en profita pour reprendre haleine, et détendre ses nerfs fatigués par une attention soutenue.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUDITOIRE » s. m.

Nom collectif. L'assemblée qui écoute quelqu'un qui parle en public. Il faut qu'un Orateur gagne d'abord la bienveillance de son Auditoire.
 
Il signifie aussi, le siege où les Juges subalternes donnent audience. Les premiers deniers qui proviennent des amendes doivent être employés aux reparations de l'Auditoire.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020