Email catcher

autrement

Définition

Définition de autrement ​​​ adverbe

D'une manière différente. ➙ différemment. Je n'ai pas pu faire autrement que d'y aller. Autrement dit : en d'autres termes.
Dans un autre cas, dans le cas contraire. ➙ sinon.
Pas autrement : pas beaucoup. ➙ guère. Je ne m'en étonne pas autrement.
(comparatif de supériorité) ➙ plus ; beaucoup. Elle est autrement mieux que sa sœur.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot autrement

Cette formule peut-elle être entendue autrement que comme un déni de la réalité de la notion d'aliénation mentale ?Journal Français de Psychiatrie, 2006, Nicolas Dissez (Cairn.info)
Tout en répétant, ce qui est vrai, que l'on ne peut pas contraindre un médecin à exercer quelque-part, mais seulement l'inciter, autrement dit financièrement.Ouest-France, Gaël HAUTEMULLE, 21/03/2015
Les aires, autrement appelées cristallisoirs ou œillets, ce sont ces bassins de récolte qui quadrillent le marais.Ouest-France, Antoine MORIN, 14/11/2020
L'entomophagie, autrement dit la consommation d'insectes, est en voie de développement.Ouest-France, 25/01/2019
Cette formulation laisse d'ailleurs entendre qu'il aurait pu en être autrement.Revue française de psychanalyse, 2003, Claude Janin (Cairn.info)
C'est au stade larvaire, autrement dit de chenille, qu'une grande partie de la croissance intervient.Géo, 09/04/2021, « La chenille qui se faisait passer pour un serpent »
Pour qu'il en soit autrement, il faudrait modifier ces règles.Europarl
Cette fonction est entièrement déterminée, autrement dit elle n'a rien de libre.Lignes, 2019, Jérôme Lèbre (Cairn.info)
Le législateur ne prévoit pas aux agences la possibilité de contrôler autrement la situation d'un client.Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 03/09/2019
Cette dernière, centrée sur l'image, comme lui, mais exploitant autrement son système formel et symbolique, fait appel, par exemple, au cutting pour gérer son flux.Ligeia, 2010, Caroline Hoffman-Benzaria (Cairn.info)
Car le but du jeu est de faire connaître la pétanque autrement.Ouest-France, 07/09/2021
Paradoxalement, ce retour à la nature déclaré dénature les utilisateurs d'exosense qui avouent ne plus se sentir totalement humains, mais être humains autrement.Ça m'intéresse, 07/07/2020, « Voir la musique, entendre la lumière ou sentir les tremblements de terre : découvrez les exosens »
Ils portent sur des niveaux de rémunération et de rappels de charges autrement plus élevés.Capital, 09/12/2021, « Freelance : le statut de salarié est-il amené à disparaître ? »
Cette dernière est d'abord liée à la diversité des populations ou, autrement dit, des statuts, des corps d'appartenance et des catégories d'emploi.Revue Défense Nationale, 2018, Sylvie Pénot (Cairn.info)
La réfraction, autrement dit la déviation des ondes lumineuses, est d'autant plus marquée que la vitesse est freinée.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Par quel phénomène un prisme sépare-t-il les couleurs de la… »
Pour qu'il en fût autrement, il faudrait qu'il ne dépende que de nous, ce qui d'évidence n'est pas le cas.Capital, 21/09/2018, « Stop à la dictature du bonheur au travail ! »
Pourquoi faire comme tout le monde lorsqu'on peut faire autrement ?Ouest-France, 02/04/2013
Il était impossible de faire autrement ni mieux.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cette fête donne à chacun l'occasion de penser autrement sa ville, sa vie, ses rapports humains.Projets, 2012, Atanase Périfan, Daniel Maciel, Alain Richard (Cairn.info)
Comme leur nom en témoigne, les bousiers sont des coléoptères coprophages, autrement dit, qui consomment des matières fécales.Géo, 23/07/2021, « Le bousier taureau, l’insecte le plus fort au monde »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AUTREMENT adv.

D'une autre maniere. Il ne faut point être bourru, ni vivre autrement que les autres.
 
AUTREMENT, se met quelquefois pour servir de condition, ou de menace. On resigne des Benefices avec reserve d'une telle pension, & non autrement, ni d'une autre maniere. Il faut vivre dans l'ordre, autrement on s'en repent.
 
AUTREMENT, se dit aussi pour marquer de la mediocrité. Jusques ici pour obtenir des Licences il ne falloit pas être autrement sçavant en Droit.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022