Email catcher

manière

définitions

manière ​​​ nom féminin

Forme particulière que revêt l'accomplissement d'une action, le déroulement d'un fait. ➙ façon, mode. Manière d'agir, de se conduire, d'être, de vivre. ➙ conduite. —  locution Avoir la manière : savoir s'y prendre. —  locution adverbiale De cette manière : ainsi. De toute manière : en tout cas. D'une manière générale : dans la plupart des cas. En aucune manière : aucunement. —  locution prépositive À la manière de : comme. De manière à (+ infinitif) : afin de (produire telle conséquence). —  locution conjonctive De (telle) manière que, de manière (à ce) que (+ subjonctif) : de telle sorte que, si bien que.
Forme de comportement personnelle et habituelle. À sa manière, elle est heureuse.
La manière d'un peintre, son mode d'expression caractéristique. ➙ genre, style.
littéraire Espèce, sorte. J'ai dit cela en manière de plaisanterie, comme une plaisanterie.
Complément, adverbe de manière, qui indique la manière dont se fait qqch. (ex. avec joie, à la hâte ; lourdement).
au pluriel Comportement considéré surtout dans son effet sur autrui. Apprendre les bonnes manières. ➙ courtoisie, politesse. En voilà des manières ! —  familier Sans manières : simplement, sans cérémonie.
Faire des manières : être affecté, se faire prier. ➙ chichi, simagrée.

maniéré ​​​ , maniérée ​​​ adjectif

péjoratif
Qui montre de l'affectation, manque de naturel ou de simplicité. ➙ affecté, poseur ; familier chichiteux. —  Politesse maniérée.
Arts Qui manque de spontanéité, est trop recherché. ➙ apprêté, précieux. Style maniéré (➙ maniérisme).

synonymes

manière nom féminin

façon, méthode, modalité, mode, moyen, procédé, système, technique, tour (de main), truc (familier)

style, façon, facture, forme, genre, griffe, patte, technique

[vieilli] air, allure, tournure

manière d'être

attitude, air, genre, tenue

manière de parler

expression, tour, tournure

de telle manière, de cette manière (-là)

ainsi, de la sorte

à la manière de

comme, selon

de manière à

afin de, pour, aux fins de (littéraire ou Administration)

avoir la manière

savoir s'y prendre, avoir le tour (Belgique, Québec)

maniéré, maniérée adjectif

guindé, affecté, compassé, pincé, poseur, prétentieux, chichiteux (familier), chochotte (familier), prout-prout (familier), [femme] mijaurée, pimbêche

apprêté, contourné, entortillé, maniériste, précieux, recherché, sophistiqué

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « manière »

Il faut compter avec moi de plus d'une manière.Paul Féval (1816-1887)
Elle rappelle aussi comment composer un repas en toute liberté avec ce qui reste dans les réserves, à la manière de nos grands-mères.Ouest-France, 30/12/2020
La seule manière légale de faire ce voyage, c'était de partager les coûts avec le footballeur.Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 25/03/2019
Une manière pour les malades de libérer leurs dernières paroles.Ouest-France, 09/10/2020
De la même manière, le groupe a décidé d'y implanter son siège social.Ouest-France, Romain LECOMPTE, 28/02/2017
Et ce n'est que de cette manière que nous l'atteindrons.Europarl
Vous comprenez bien, ma belle, que, de la manière dont vous m'écrivez, il faut bien que je pleure en lisant vos lettres.Madame de Sévigné (1626-1696)
C'était une manière assurée de ne rien obtenir.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cependant il n'était pas facile de conserver un bien acquis de cette manière.Jules Michelet (1798-1874)
Pour cela, nous devons désormais agir de manière plus décidée qu'on ne l'a fait jusqu'à présent.Europarl
Mais cette communication, comment peut-elle se faire, si ce n'est de la manière que la nature même l'a permise ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
La proposition a été faite de manière détaillée.Europarl
D'une manière générale, le prévenu se montre incisif et dément tous les faits qui lui sont reprochés.Ouest-France, 10/04/2018
Nous travaillons sur un règlement permettant d'attribuer des aides d'une manière encore plus égalitaire.Ouest-France, 16/07/2021
Sans chistrou, sans faire de manières, elle se penche avec autant d'attention sur les petites coiffes toutes simples.Ouest-France, 09/08/2016
Le ton est celui de la farce, à la manière de la commedia dell'arte.Ouest-France, 03/06/2016
Une manière de se préparer avant la présidentielle d'avril 2022.Ouest-France, Lucile VANWEYDEVELDT, 07/09/2021
Et il le fait d'une manière qui peut fonctionner.Europarl
De là aussi sa manière de concevoir les choses.Hippolyte Taine (1828-1893)
D'aucuns affirment que seule compte la victoire, on pourra rétorquer que la manière ajoute au panache !Ouest-France, 06/01/2013
Afficher toutRéduire

Exemples de « maniéré »

Il est le moins maniéré et par conséquent le plus varié des peintres.Eugène Delacroix (1798-1863)
La voix qui donnait cet ordre était agréable, mais peut-être un peu maniérée.Mademoiselle Mars (1779-1847)
Un peu maniéré, mais excellent dans la grande comédie, comme dans les sentimens pathétiques.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La langue française, d'ailleurs, est une eau pure que les écrivains maniérés n'ont jamais pu et ne pourront jamais troubler.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il nous le faut plus énergique, moins maniéré, plus vrai.Denis Diderot (1713-1784)
C'est un ouvrage d'un assez beau dessin, mais d'un style maniéré qui rappelle celui du dix-septième siècle.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Elle a la grâce, le piquant, et un peu aussi le maniéré.Charles le Goffic (1863-1932)
Il les a quelquefois tournées à une gentillesse maniérée.Auguste Angellier (1848-1911)
Comme elle était oubliée, la fille des premiers instants de cette aventure, – celle à qui je voulus bien prêter un sourire doux et maniéré !Maurice Barrès (1862-1923)
Comme sa mère était une femme de beaucoup d'esprit, l'enfant n'était point maniéré.George Sand (1804-1876)
Et, sur sa chaise, elle indiquait une pose un peu maniérée, la main haute tenant les rênes, la tête tournée, l'œil rêveur.Jules Claretie (1840-1913)
Très petites créatures, vivant au milieu de très petits objets aussi maniérés et légers qu'elles-mêmes.Pierre Loti (1850-1923)
Et cette voix, classieuse et un peu maniérée, qui revendique sa britannitude.Ouest-France, Philippe RICHARD, 02/04/2018
Les talents maniérés n'ont qu'une pente, qu'une habitude ; ils suivent l'impulsion de la main bien plus qu'ils ne la dirigent.Eugène Delacroix (1798-1863)
Elle s'imaginait réparer un tort d'hier et se corriger, ainsi qu'elle aimait à le promettre d'un air enfantin, naïvement maniéré.George Sand (1804-1876)
Il contrefaisait à s'y méprendre un élégant très maniéré que nous avons tous reconnu.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Elle parlait toujours, et cette petite voix maniérée sortant de cette mamoseuse poitrine m'irritait à l'extrême.Octave Uzanne (1851-1931)
Le dandysme un peu maniéré de l'adolescent avait fait place à une élégance plus virile, plus imposante, plus royale.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Dans nos données de monde maniéré, la femme qui mange et qui boit se dépoétise.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le maniéré est la subjectivité de l'idée ; voilà pourquoi il a toujours quelque chose de spirituel.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MANIERE » subst. fem.

Caractere que chacun a en particulier pour agir, pour parler, ou pour vouloir qu'on fasse les choses. Il faut traitter chacun à sa maniere, & selon qu'il veut qu'on le traitte. Les honnestes gens ne trouvent point mauvais que chacun vive à sa maniere. Il a des manieres toutes particulieres. Cet homme a de l'esprit à sa maniere. Ce mot vient de maneries. Voyez Menage. D'autres le derivent de mania, entant qu'il signifie le genie de quelqu'un. Les Autheurs de la basse Latinité ont dit maneries en la même signification.
 
MANIERE, se dit aussi de ce qui est ordinaire, qu'on fait par coustume. Les Sauvages marchent tous nuds, c'est leur maniere. On a receu cet Ambassadeur en la maniere ordinaire & accoustumée. On a fait ce procés dans les formes en la maniere accoustumée.
 
MANIERE, se dit aussi du langage. C'est une maniere de parler élegante. Cette maniere de parler est hardie, mais elle est Françoise, c'est un gallicisme, cette maniere est tirée du Latin.
 
MANIERE, se dit aussi de l'invention, de l'art de faire les choses. Ce Chymiste a trouvé une nouvelle maniere de fondre le verre, d'allier les metaux. On a trouvé de nouvelles manieres de bastir, d'attaquer les places, de naviger, de faire des montres, de chanter, &c. Les Fondateurs des Ordres ont establi des regles, des manieres de vivre toutes differentes.
 
MANIERE, se dit aussi en parlant de choses dont on ne peut faire une specification precise. Celuy qui vous est venu demander est une maniere de Valet de Chambre, de Gentilhomme. C'est une maniere de Demoiselle, pour dire, qui a apparence de Demoiselle, mais qui est en mauvais ordre.
 
MANIERE, se dit aussi de ce caractere particulier qu'ont les Peintres, les Poëtes & autres gens qui travaillent par art, à quoy on reconnoist leur pinceau, leur stile, leur pays. Les curieux de tableaux reconnoissent les manieres des Peintres, devinent leurs noms, les manieres de Rubens, du Bassan ; l'ancienne ou la nouvelle maniere du même Peintre ; la maniere Flamande, ou Italienne. La maniere se dit tant en parlant de l'invention, que du dessein, ou du coloris. On dit aussi, Cet Historien a escrit à la maniere Grecque, ou Latine. Ce Poëte a pris la maniere de Pindare, d'Horace. Ces statuës, ces bastiments ont la maniere Gothique.
 
MANIERE, se dit aussi plus generalement, & pour dire, en quelque façon que ce soit. Il veut que cela soit en toute maniere. Les lettres d'Abolition portent cette clause, en quelque sorte & maniere que le cas soit arrivé. Il le faut prendre mort ou vif de quelque maniere que ce soit. Je vous serviray de la bonne maniere, c'est-à-dire, de bonne grace, & non point en mercenaire. On a tourné cet homme en toutes manieres, sans pouvoir descouvrir son secret. Il a impetré à Rome ce Benefice de quelque maniere qu'il fust vacant. Ce passage s'explique en plusieurs manieres pour dire, en plusieurs sens.
 
On dit aussi adverbialement, de maniere que, pour servir de transition, & recommencer une periode.
 
On dit proverbialement, qu'un homme fait une chose par maniere d'acquit, pour dire, negligemment & à regret, par maniere d'entretien, pour dire, sans dessein formé d'en parler. On dit aussi, qu'un homme a esté estrillé de la belle maniere, pour dire, qu'il a esté battu extraordinairement.
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

21/09/2021