avachissement

 

définitions

avachissement ​​​ nom masculin

Fait de s'avachir. —  État de ce qui est avachi.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tombé au dernier degré de l'avachissement, on l'avait vu reprendre peu à peu toutes les apparences de la vigueur et de la santé.Albert Robida (1848-1926)
Jamais elle n'avait si bien compris son avachissement.Émile Zola (1840-1902)
Il était d'ailleurs dans un tel état d'avachissement que je faisais de lui tout ce que je voulais.Arnould Galopin (1863-1934)
Le vrai malheur, je vais vous le dire, c'est l'avachissement public.Anatole France (1844-1924)
Mais toujours regardant, jamais agissant, voyeuse émasculée de la décadence, incapable d'un sursaut viril, dans son avachissement progressif.Georges Ohnet (1848-1918)
L'avachissement, l'indifférence de cette population vivant sous la main de cette canaille triomphante, m'exaspère.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Quelque idée que j'aie de leur avachissement, je me fais rougir moi-même, quand je blesse cette pudeur dont le dehors au moins ne devrait pas les abandonner.Eugène Delacroix (1798-1863)
Quelles luttes à soutenir contre les forces qui s'en vont, contre l'énergie qui disparaît, contre l'avachissement qui ne tarderait pas à avoir raison de l'esprit énervé !...Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020