avant-goût

définitions

avant-goût ​​​ nom masculin

Sensation que procure l'idée d'un évènement futur. Un avant-goût des vacances. Des avant-goûts.var. ro avant-gout ​​​ .

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je pense aux excédents, qui nous donnent un petit avant-goût de ce à quoi nous pouvons - malheureusement - nous attendre à une plus grande échelle plus tard.Europarl
Ce fut là un avant-goût des désagréments que j'éprouvai à être aide de camp surnuméraire.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
C'est précisément dans ce même ravin aux trois vendangeuses que je convie le lecteur, s'il n'est pas rebuté par les petites misères dont je viens de lui donner un avant-goût.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Son royaume à lui était dans le cercle d'enfants qu'une pareille jeunesse d'imagination et un même avant-goût du ciel avaient groupés et retenaient autour de lui.Ernest Renan (1823-1892)
Dans un mois, nous aurons un avant-goût de la manière dont cela se passera : nos futurs collègues viendront ici en tant qu'observateurs.Europarl
Les événements météorologiques extrêmes dont nous avons été témoins dans de nombreux pays pourraient, selon les scientifiques, n'être qu'un avant-goût de ce qui nous attend.Europarl
La commission de l'environnement a déjà donné un avant-goût : 33 voix pour, 0 contre, 0 abstentions.Europarl
Au fond, ce coordinateur est un avant-goût de ce qui devra un jour, sans doute, être mis en œuvre.Europarl
Auparavant, pour éviter des gaffes possibles, il fit la leçon à sa femme, lui donna un avant-goût de ses convives.René Maizeroy (1856-1918)
Les nobles, ce sont, relativement à eux, les bagatelles de la porte, la parade qui donne aux badauds un avant-goût des magnificences du spectacle.Claude Tillier (1801-1844)
Je pense avoir répondu à vos questions et vous avoir donné un avant-goût du débat animé à venir.Europarl
Cela lui représentait la vie domestique, lui donnait un avant-goût du foyer : c'était l'invitation inconsciente de l'épouse à l'intimité de la vie de famille.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
J'aimerais vous donner un avant-goût de trois domaines dans lesquels nous allons travailler pour présenter des propositions avant l'été.Europarl
Par son mariage, et les résultats qui s'en suivirent, il fut amené de nouveau à quelques-unes de ces amères réalités dont sa jeunesse avait eu un avant-goût.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Toute vigoureuse que soit sa satire, on y voit peu de choses qui puissent donner un avant-goût des merveilles qui l'ont suivie.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Or, les désirs, avant-goût des jouissances, – la philosophie et l'expérience l'ont maintes fois prouvé, – sont tout dans les plaisirs, la satisfaction amenant la satiété.Charles Des Écores (1852-1905)
Il y a tout un poëme descriptif dans le premier feu de ce dernier jour d'automne, qui vous donne à l'improviste un avant-goût des plaisirs flamboyants de l'hiver.Jules Janin (1804-1874)
Ce budget donne un avant-goût de ce que sera la question du financement de l'élargissement.Europarl
Ces belles voix fraîches et virginales, ces concerts, exécutés avec une rare perfection, donnent un avant-goût de la musique des anges.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ils nous donnent un avant-goût de la façon d'agir du gouvernement fédéral autrichien avec les critiques gouvernementaux.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVANT-GOUST » subst. masc.

Plaisir imparfait qu'on gouste avant la pleine felicité, ou essay de quelque chose qui en donne ou en fait concevoir quelque idée. Plusieurs Saints ont eu des extases & des visions celestes, qui estoient pour eux un avant-goust du Paradis.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020