Email catcher

avilissant

définitions

avilissant ​​​ , avilissante ​​​ adjectif

Qui avilit (1). ➙ dégradant, déshonorant.

synonymes

avilissant, avilissante adjectif

déshonorant, abaissant, dégradant, humiliant, infamant

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La monarchie, dont le principe est l'honneur, réalise au mieux cette nature de l'homme passionné, en évitant l'écueil d'une vertu inhumaine et d'une crainte avilissante.Revue française d'histoire des idées politiques, 2012, Denis de Casabianca (Cairn.info)
La grande ville, par opposition à la petite ville de tradition germanique, est jugée avilissante, aliénante.Histoire urbaine, 2009, StéPhane Fü zessé ry (Cairn.info)
Mais cela ne signifie pas que toute participation au travail aurait toujours été avilissante et anti-éducative.Renaud Hétier
Il sera dépendant, assisté, et rien n'est plus avilissant que l'assistanat.Ouest-France, 02/07/2013
Les fils de héros, rabaissés en courtisans, en sont réduits aux intrigues mesquines et aux flatteries avilissantes.Le débat, 2004, Jean Rohou (Cairn.info)
Quand il s'y résoud, il contraint souvent la femme à des négociations avilissantes.Sociologies Pratiques, 2011, Franca Garreffa (Cairn.info)
Il ne sentait plus que le tabac, et, quand il flairait une autre plante, il lui communiquait des propriétés sternutatoires tout à fait avilissantes.George Sand (1804-1876)
Cette attitude avilissante et condescendante explique pourquoi l'on déteste parfois être traité comme un objet de pitié.Diogène, 2016, Sarinya Arunkhajornsak, Nicole G. Albert (Cairn.info)
Mais qui sont ces hommes hors de cette position avilissante ?Z : Revue itinérante d'enquête et de critique sociale, 2010 (Cairn.info)
Le leader est un réformiste qui aspire à soustraire ses semblables aux forces avilissantes si chères aux mouvements populaires.Gestion, 2007, Gérard Ouimet (Cairn.info)
Il doit cohabiter avec cet autre soi destructeur mais non destructible, cette instance surmoïque totalitaire, avilissante.Le Journal des psychologues, 2016, Mélanie Coquet (Cairn.info)
Il ne détend pas contre les faiblesses les plus coupables, si elles ne sont pas tenues pour avilissantes par le code arbitraire de l'honneur.Dorothée de Dino (1793-1862)
Chaque monastère avait sa légende et chaque légende était un impôt avilissant sur la crédulité publique.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Il est certainement avilissant de faire souffrir des animaux inutilement.Europarl
Il lui était simplement impossible de participer à ce jeu avilissant pour accéder au pouvoir.Commentaire, 2002, Damjan de Krnjevic Miskovic, (Cairn.info)
Et puis, il y a toujours un fond de haine à satisfaire, de rancune dans ces relations avilissantes.Louis Ulbach (1822-1889)
On ne voit point que tant de précautions l'aient placée en un état d'infériorité avilissante.Charles Turgeon (1855-1934)
Elle me déclara que toute autre satisfaction lui serait moins pénible et serait, dans son opinion, moins avilissante pour son autorité.Albert Du Casse (1813-1893)
Il croyait la reine fragile ; il la voyait tombée jusqu'à l'avilissante faiblesse d'accuser son amie.Jules Michelet (1798-1874)
Dans certains cours de danse contemporaine, on n'hésite pas à aller au sol, pratique totalement impensable et avilissante dans le classique.Travail, genre et sociétés, 2004, Pierre-Emmanuel Sorignet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022