Email catcher

déshonorant

définitions

déshonorant ​​​ , déshonorante ​​​ adjectif

Qui déshonore. Conduite déshonorante. ➙ avilissant.

synonymes

déshonorant, déshonorante adjectif

avilissant, dégradant, honteux, ignoble, infamant, ignominieux (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'après elle, cette préférence se rapporte au fait qu'il est moins déshonorant de s'adresser à ces personnes familières qu'aux assistantes sociales.L'Homme et la société, 2014, Sylvain Bordiec (Cairn.info)
La chose n'est pas déshonorante et il est de nobles et belles causes.Idées économiques et sociales, 2017, Erik Neveu (Cairn.info)
Ma santé d'ailleurs toujours inaltérable commence à se ressentir de ma position équivoque, ridicule et bientôt déshonorante, si je la supportais plus longtemps.Albert Du Casse (1813-1893)
De même, les peines qu'ils prononçaient – pilori, châtiment corporel, blâme, peines afflictives – avaient souvent un caractère déshonorant.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2007, Gerd Schwerhoff (Cairn.info)
Sur la terre battue parisienne, il ne fait pas de miracle, mais sa défaite au 3e tour n'a rien de déshonorant.Ouest-France, 12/09/2018
Avouer que ses congés n'ont pas été aussi réussis qu'attendu n'a rien de déshonorant.Capital, 30/12/2015, « Doit on toujours parler de ses vacances en bien ? »
Dans le monde hindou des hautes castes qui joue le rôle de modèle normatif, le divorce est très déshonorant.Les temps modernes, 2014, Djallal Gérard Heuzé (Cairn.info)
Il n'est jamais déshonorant pour une femme d'avoir été aimée et chantée par un vrai poète, même quand elle semble ensuite en être maudite.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Il n'est ni rare ni déshonorant qu'une personne âgée – à partir de quand est-on âgé ?INFOKara, 2008, Bernard Hœrni (Cairn.info)
Il n'est jamais déshonorant de reconnaître les tour~nants et leurs auteurs.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2002 (Cairn.info)
Jamais il n'aurait connu cet honneur déshonorant, s'il avait su, lui aussi, dire non.Le Monde Juif, 1951, David Scheinert (Cairn.info)
Pour autant, ce premier revers de la saison n'a rien de déshonorant.Ouest-France, 27/09/2020
Dimanche, la dernière réunion de la saison n'a pas fait le plein non plus, même si l'affluence a été loin d'être déshonorante.Ouest-France, 21/09/2021
Ils jetaient le ridicule sur la fréquentation des femmes : cette passion était considérée comme déshonorante....Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Il serait déshonorant sinon dangereux de s'approprier ce qui doit rester commun, offert à tous et dans une offre mutuelle.Esprit, 2009, Olivier Abel (Cairn.info)
L'habitude de changer de parti avait rendu les trahisons moins déshonorantes, l'avarice les rendait fréquentes.Pierre Daru (1767-1829)
Personne ne le considère comme humiliant ni déshonorant.Gustave Le Bon (1841-1931)
Un homme ne pardonne jamais à une femme d'avoir échappé, par adresse, par instinct ou par vertu, au piège déshonorant qu'il lui tendait.Eugène Sue (1804-1857)
Les répercussions du processus d’intégration et des conditions déshonorantes acceptées par les gouvernements de ces pays se manifestent dès à présent.Europarl
Devenue symbole d'un échec absolu et déshonorant, cette tragédie constitue aujourd'hui une sorte de pendant naval à la débâcle de 1940.Inflexions, 2020, Thomas Vaisset, Philippe Vial (Cairn.info)
Afficher toutRéduire