Email catcher

badine

définitions

badine ​​​ nom féminin

Baguette mince et souple qu'on tient à la main.

synonymes

badine nom féminin

bâton, canne, jonc, stick

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De telle sorte qu'on eût dit un bourgeois quelconque, n'eût été son fouet qu'il portait comme une badine.André Beaunier (1869-1925)
Le petit lieutenant arriva, accompagné de ses gants beurre frais et de sa badine.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Elle est coquette, badine et follette naturellement, mais cela la retient ; peut-être l'humeur violente de cet homme lui fait-elle peur aussi.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Ils devisent entre eux, parlant sans doute du pays et de la payse ; et tous les deux innocemment, ratissent du couteau une badine de saule.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Puis étaient utilisées des pousses de deux ans pour construire les côtés, le tressage se faisant avec des badines, jeunes pousses de l'année.Ouest-France, 19/02/2015
Le désir de lui plaire et d'amuser son imagination libre et badine lui inspira, dit-on, ses plus jolis contes, mais malheureusement aussi les plus licencieux.Bathild Bouniol (1815-1877)
Il est vrai que, badine et gouailleuse, elle en a nargué la saveur et la flexibilité.Hector Bernier (1886-1947)
Des hommes en blouse blanche arrivent, chacun avec une badine à la main qui lui sert à choisir ceux qui lui conviennent.Revue d'histoire de la Shoah, 2004, Moszek Krys, Maurice Pfeffer (Cairn.info)
La campagne s'est levée tôt pour aller voter et les assesseurs sont d'humeur badine dans les deux bureaux de vote.Ouest-France, Édith GESLIN, 15/03/2020
Il voulut s'y soumettre encore dans des jeux d'imagination, dans une suite d'épigrammes, les unes graves, les autres badines, et plus souvent encore licencieuses.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Ce qui badine est rarement coupable à leurs yeux indulgents.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Son adolescence est gentille, badine, un peu frondeuse, – inquiète de l'amour.Jules Lemaître (1853-1914)
Alcala avisa le lieutenant avec ses gants beurre frais, ses lunettes d'écaille, qui approchait à pas mesurés, sa badine à la main.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Il savait friser ses moustaches, s'habiller et porter la badine comme un gommeux... et c'était tout !Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Or mon amie, en causant avec moi d'une façon badine, m'affirma que tout jeune homme devait avoir une chambre en ville.Guy de Maupassant (1850-1893)
La seule évasion possible dans ce camp, la lecture en nous cachant bien entendu des gardiens qui nous surveillaient la badine à la main.Le monde juif, 1993 (Cairn.info)
Elle marche d'une manière désinvolte, une simple badine sous le bras, sa robe voletant autour d'elle, le corps en mouvement, on dirait presque qu'elle danse.Clio. Femmes, Genre, Histoire, 2018, François Georgeon (Cairn.info)
Les navires paraissent des chaloupes et leurs mâts des badines.Gustave Flaubert (1821-1880)
Pour pallier à sa jambe manquante, l'athlète utilise une badine que le cheval doit accepter.Ouest-France, 03/08/2021
Bast, le lendemain mademoiselle m'a donné un très-joli soufflet, et cette paire de badines avec lesquelles vous me voyez tisonnant.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire