Email catcher

baisser + ton

Exemples

Phrases avec les mots baisser + ton

Par mimétisme et par souci des apparences, votre interlocuteur aura tendance à baisser d'un ton et à s'apaiser.Capital, 02/01/2020, « La colère, une émotion inévitable au bureau... qu'il faut savoir… »
Le ton de la voix est aussi très important, il faut savoir moduler sa voix en fonction des situations, monter ou baisser le ton pour désamorcer la crise.Les cahiers de la justice, 2020, Pierre Delattre (Cairn.info)
Ce sont surtout les fautes qui émaillaient le début du 2e set, la qualité de la rencontre baissait d'un ton.Ouest-France, 10/04/2021
Énervé par le bruit émanant d'un groupe de jeunes dans la rue, il décide d'aller leur demander de baisser d'un ton.Ouest-France, 23/02/2018
Veuillez transposer cet allegro et le baisser d'un ton, je ne puis le danser qu'en ré.Hector Berlioz (1803-1869)
Pourtant, il baissait le ton, il s'était affaissé sur une chaise, à bout de force, près d'éclater en larmes.Émile Zola (1840-1902)
Conclusion : les larmes font taire, ou du moins baisser d'un ton, la libido.Ça m'intéresse, 02/09/2016, « A quoi ça sert de pleurer ? »
Il lui fallut baisser de ton.Jules Michelet (1798-1874)
Nos enquêtes menées entre 2018 et 2020 nous ont révélé que, en fait, nombre d'entre eux avaient fait baisser d'un ton leurs discours de stigmatisation des anciens bidonvillois.NAQD, 2020, Lakehal Ahcène, Kherouatou Mouhieddine (Cairn.info)
L'animatrice attire le regard de son collègue qui se trouve au comptoir pour lui demander tacitement d'intervenir pour demander à un usager de baisser le ton durant sa conversation téléphonique.Vie sociale, 2007, Carole Farhi (Cairn.info)
Coup de matraque pour qu'il lâche la bouteille, utilisation du taser à deux reprises, l'homme baisse d'un ton.Ouest-France, 06/02/2020
Il la prenait en contradiction avec elle-même ; mais, comme elle était sincère, elle baissait le ton.René Boylesve (1867-1926)
Combien de fois pouvons-nous demander au plus petit de baisser le ton et de ne pas réagir aux provocations ?Europarl
Le rythme baissait d'un ton quelques minutes avant de s'accélérer de nouveau avant la pause.Ouest-France, 07/05/2017
Avant tout, ne pas baisser le ton, continuer à embrocher des mots sous-tendus de lyrisme, étourdir l'adversaire, parler plus haut que lui, du sommet de grandes idées, vagues.Commentaire, 2008, Alfred Fabre-Luce (Cairn.info)
Trop fort et que la prestation aurait davantage gagné si elle avait baissé d'un ton.Ouest-France, Yann Halopeau, 24/08/2017
Elle associe immédiatement sur son père, la petite fille exigeante qu'elle pouvait être avec lui et sur leurs colères respectives lorsqu'il lui demandait de baisser d'un ton.Revue française de psychanalyse, 2017, Jean-Louis Baldacci (Cairn.info)
L'intensité de la rencontre baisse d'un ton, le résultat semblant acté.Ouest-France, 09/03/2021
Or, il suffit de réfléchir pour baisser de ton : qui aurait accepté il y a dix ans que les nouveau-nés dorment avec les parents ?Spirale, 2006, Jacky Israël (Cairn.info)
Nos récentes mortifications nous avaient fait un peu baisser le ton ; autrement, il est probable que nous aurions rejeté une telle invitation avec mépris.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

ton adjectif possessif / nom masculin

Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine